Littérature

Daniel Pennac, L’oeil du Loup : résumé, personnages et analyse

Première page du résumé de L'oeil du loup de Daniel Pennac
Ecrit par Les Résumés

Paru en 1984, L’oeil du Loup est un roman écrit par Daniel Pennac explore deux histoires parallèles, deux douleurs partagées : celle d’un loup et celle d’un homme. Étudions cette œuvre qui tente de nous enseigner l’importance de savoir faire la paix avec son passé.

Résumé détaillé chapitre par chapitre de L’oeil du Loup de Daniel Pennac

CHAPITRE 1 – LEUR RENCONTRE

1

Un garçon observe depuis deux heures le loup se déplacer dans son enclos. Le loup se demande pourquoi le garçon est là, trouvant son comportement intrigant. Contrairement aux autres enfants qui s’amusent autour des cages des autres animaux, le garçon demeure immobile et silencieux. Le loup ne voit le garçon que d’un œil, ayant perdu l’autre lors de sa capture. Il est convaincu qu’il sera plus patient que le garçon.

2

Le lendemain, à son réveil, le loup aperçoit de nouveau le même garçon. Cela le pique au vif. Malgré sa résolution de ne plus prêter attention aux hommes, il ne peut s’empêcher de s’interroger sur cet enfant. Depuis le décès de sa compagne, la semaine précédente, il ne fait que marcher sans fin. Il décide toutefois d’ignorer le garçon.

3

Le loup tente d’ignorer le garçon, mais celui-ci est là tous les jours, même durant les moments où les visiteurs ne sont pas autorisés. Le loup se trouve donc contraint de prendre en compte la présence du garçon. Il s’arrête et se tourne vers lui pour le fixer droit dans les yeux. Cependant, n’ayant qu’un seul œil, il se sent désavantagé face à ce garçon qui en possède deux. Le garçon ferme un œil pour établir une connexion et ils se regardent mutuellement.

CHAPITRE 2 – L’OEIL DU LOUP

1

Le garçon fixe l’œil d’un loup, qui grandit jusqu’à révéler une louve noire et ses petits. Malgré la menace, le garçon ne détourne pas le regard. La louve, Flamme Noire, finit par lui demander de ne pas la déranger pendant qu’elle enseigne à ses petits, aux pelages variés, dont un bleu et un jaune éblouissants, dans l’environnement enneigé de l’Alaska. Elle prépare à parler de l’Homme à sa progéniture.

2

Les louveteaux, préférant jouer et se chamailler, ne sont pas intéressés par les histoires sur les hommes. Seul Loup Bleu semble plus calme que les autres. Flamme Noire, voyant en lui le portrait de Grand Loup, leur père défunt, est interrompue par un hurlement lointain. Cousin Gris, en sentinelle, avertit la meute de la présence de chasseurs. Flamme Noire décide alors qu’il est temps de partir et demande à ses louveteaux de se préparer.

3

Loup Bleu et sa famille passent leur temps à fuir les chasseurs qui les traquent inlassablement. Ils trouvent refuge dans le Nord malgré les conditions difficiles. Chaque soir, Flamme Noire raconte l’histoire d’un louveteau maladroit et de sa vieille grand-mère, tuée par des chasseurs qui utilisent sa fourrure pour un manteau, ses oreilles pour un chapeau et son museau pour un masque. Les louveteaux, intrigués par la suite de l’histoire, sont envoyés au lit par Flamme Noire. C’est alors que Loup Bleu demande si l’histoire est vraie. Sa mère répond que c’est “plus vrai que le contraire“.

4

Les louveteaux grandissent en évitant les hommes, sans savoir à quoi ils ressemblent réellement. Ils se souviennent d’avoir entendu leur père, Grand Loup, combattre contre eux, mais il n’est jamais revenu. Maintenant trop grands pour croire aux histoires de leur mère, ils cherchent des réponses auprès de Cousin Gris, qui n’est pas très loquace. Un jour, Cousin Gris révèle qu’ils sont poursuivis à cause de Paillette et de sa fourrure d’or.

5

Loup Bleu est fasciné par les talents de chasse exceptionnels et les sens aiguisés de sa sœur, Paillette. Bien qu’elle excelle dans le pistage et la capture de proies, son attention est souvent ailleurs, ce qui lui fait rater des occasions évidentes. Son rire fréquent agace Loup Bleu. Lorsqu’il lui demande pourquoi elle rit autant, elle répond qu’elle s’ennuie, car leur environnement ne change jamais.

6

Un soir, Paillette, lassée de l’ennui, décide de s’approcher du groupe de chasseurs qui les traque. Curieuse de les voir de près et de pouvoir raconter cette expérience à sa famille. Cependant, elle se fait capturer. Loup Bleu, constatant son absence, part à sa recherche et découvre qu’elle a été prise par les hommes. Après l’avoir libérée, il lui demande de fuir pendant qu’il fait face aux hommes. Au cours de l’affrontement, Loup Bleu est frappé à la tête et s’évanouit.

7

Avec sa fourrure abîmée, Loup Bleu est vendu au zoo. Un jour, une louve nommée Perdrix est introduite dans sa cage. Ils découvrent qu’ils viennent tous deux des Barren Lands. Perdrix lui apprend que Paillette est devenue une louve légendaire. Cependant, Paillette a perdu sa fourrure dorée et porte le deuil de son frère. Perdrix raconte une histoire où Paillette a neutralisé un hélicoptère lors d’une chasse, provoquant le rire de tous les loups, sauf Paillette.

8

Loup Bleu se lie d’amitié avec Perdrix, une compagne joyeuse qui est morte il y a quelques semaines, laissant Loup Bleu à nouveau seul. Chaque matin, le garçon visite Loup Bleu, et ce dernier est toujours heureux de le voir. Se remémorant son passé, le loup partage ses souvenirs avec le garçon jusqu’à ce que celui-ci voit son propre reflet dans l’œil de Loup Bleu, créant un lien profond entre eux. Loup Bleu aimerait lui aussi en apprendre plus sur ce garçon.

CHAPITRE 3 – L’OEIL DU GARÇON

1

Le garçon porte le nom d’Afrique, ce qui fait beaucoup rire les autres enfants. Cependant, c’est bien son vrai nom : Afrique N’Bia. Il accepte de raconter son histoire à Loup Bleu. Ils entrent dans un tunnel sombre, lieu du premier souvenir d’Afrique.

2

Lors d’une nuit sombre et chaotique en Afrique, une femme implore un marchand nommé Toa de sauver un enfant orphelin. Toa, préoccupé par son dromadaire, refuse jusqu’à ce que la femme lui promette de lui donner toutes ses économies.

3

Toa traverse le désert africain avec son dromadaire, chargé de toute sorte d’objets, et le jeune orphelin. Malgré plusieurs tentatives, Toa ne parvient pas à se résoudre à abandonner le garçon qui l’accompagne. En effet, le dromadaire, surnommé Casseroles, refuse toujours de se lever sans le garçon, et tous trois continuent leur voyage, au grand désespoir de Toa.

4

Toa n’est pas très apprécié par les nomades africains, mais le jeune garçon captive leur attention avec ses récits du désert du Sahara. N’ayant pas encore de nom, le jeune garçon est baptisé “Afrique” par les nomades. Un jour, Toa finit par tout vendre, y compris le dromadaire et Afrique. Ce dernier apprend alors qu’il est destiné à devenir berger.

5

Afrique passe des heures à chercher Casseroles, en vain. Le Roi des Chèvres lui demande alors de garder ses troupeaux. Afrique accepte et devient un bon berger, comprenant que pour prévenir les attaques, il faut nourrir les lions, les ennemis naturels des troupeaux. Il se lie d’amitié avec le Guépard et lui propose de devenir berger à ses côtés.

6

Les jeunes chèvres étant vulnérables aux attaques des hyènes quand elles ne peuvent pas suivre le troupeau jusqu’aux pâturages éloignés, Afrique décide de les cacher dans des buissons d’épineux. Il offre même les restes de viande du lion à la hyène, qui commence alors à surveiller les chèvres. Outre ses compétences de berger, Afrique gagne en popularité grâce aux histoires qu’il raconte sur différentes régions d’Afrique. Cependant, il apprend par le Gorille Gris des Savanes l’existence d’une Afrique verte qu’il n’a encore jamais vue.

7

Une nuit, le Guépard et la Hyène disparaissent. Bouleversé par la disparition de sa jeune chèvre, le Roi des Chèvres renvoie Afrique. Ce dernier décide alors de quitter l’Afrique Grise avec l’aide d’un chauffeur de camion. Pendant le trajet, il raconte des histoires tout en se demandant ce qui a pu arriver à ses amis disparus. Finalement, le camion atteint la Forêt Tropicale, mais fait une embardée et se renverse dans un virage, laissant Afrique inconscient.

8

Afrique se réveille après avoir été soigné par M’ma Bia, une guérisseuse expérimentée. Après avoir bu du lait de coco, il se rendort et se réveille dans une maison vide où il rencontre un perroquet qui lui parle. Il est ensuite accueilli par M’ma Bia et son mari, P’pa Bia. La forêt célèbre alors la guérison d’Afrique.

9

La maison de P’pa Bia et M’ma Bia est située au milieu d’une clairière verdoyante, juchée sur pilotis pour éviter les serpents. Ils accueillent Afrique sans poser de questions et lui transmettent les secrets de la nature. En les aidant dans leur travail, Afrique devient célèbre pour ses histoires captivantes. Lorsqu’il leur révèle qu’il n’a ni père ni mère, P’pa et M’ma Bia, qui le considèrent comme leur propre enfant, lui donne le nom de N’Bia.

10

Les années passent et de plus en plus d’arbres tombent, éclaircissant progressivement la forêt. Confronté à cette situation, P’pa Bia décide de partir, montrant à Afrique une terre désormais sèche et craquelée, bien loin de celle qu’ils ont connue à leur arrivée.

CHAPITRE 4 – L’AUTRE MONDE

1

P’pa Bia, M’ma Bia et leur fils Afrique arrivent dans l’Autre Monde. P’pa Bia est embauché pour entretenir la serre tropicale du zoo municipal. Lors de sa visite du zoo, Afrique retrouve son vieil ami Casseroles, le dromadaire, qui a tenu sa promesse de ne jamais faire un seul pas sans lui. À la vue de son ami, Casseroles se met à gambader joyeusement, pour la première fois depuis bien longtemps. Afrique rencontre également d’autres visages familiers, tels que la Hyène grise d’Afrique et son ami, le Guépard surnommé Les Larmes. Ils lui expliquent qu’ils ont été capturés par des chasseurs alors qu’ils surveillaient la Colombe d’Abyssinie. Afrique est surpris de retrouver Toa qui est maintenant un vendeur de glaces au zoo. Cependant, un seul visage ne lui dit rien : celui du loup !

2

Afrique garde l’œil fermé et personne ne semble pouvoir le guérir. Seul Loup Bleu comprend ce qu’il se passe. En réalité, l’œil d’Afrique est guéri depuis longtemps, et le garçon en est bien conscient, mais il a choisi de garder ce secret pour lui. Se sentant moins seul, Loup Bleu accepte finalement d’ouvrir son œil, tout comme le garçon. Alors, Afrique commence à raconter ses histoires et tous les animaux du zoo rêvent à travers elles.

Présentation des personnages

Les personnages principaux

Loup Bleu reçoit régulièrement la visite d’un jeune garçon. Cette attention éveille sa curiosité, le poussant à partager son histoire et ses perceptions de l’humanité. Le loup dépeint les hommes comme des prédateurs cupides et redoutables, tandis que les loups, dotés de personnalités distinctes, sont décrits comme des chasseurs nécessaires et souvent victimes de l’homme. Le livre propose ainsi une inversion des rôles traditionnels, présentant l’homme comme une menace et le loup comme une victime. Loup Bleu est sérieux, calme et introspectif par rapport à ses autres frères et sœurs. C’est également le plus sage et le plus courageux. Effectivement, lorsque sa sœur Paillette est en danger, il n’hésite pas à voler à son secours, la libérant et lui donnant l’opportunité de fuir.

Afrique N’Bia est un jeune garçon orphelin. Il développe une relation de confiance inattendue avec Loup Bleu, un loup captif, au zoo où travaille son père adoptif. Appelé ainsi par un sage bédouin, Afrique a successivement endossé les rôles de marchand en “Afrique Jaune”, berger en “Afrique Grise” et agriculteur en “Afrique Noire”. Dans l’Autre Monde, qui n’est autre que la France, Afrique fait face aux défis de l’intégration. Malgré leurs origines radicalement différentes, lui venant de l’Afrique et Loup Bleu du Grand Nord, ils se retrouvent unis par leur déplacement forcé et leur stigmatisation quotidienne. Ces deux êtres, si différents mais pourtant semblables, sont liés par leur destin commun. Si le loup est physiquement captif, Afrique, lui, est enfermé dans une prison mentale.

Les personnages dans l’histoire de Loup Bleu

Flamme Noire est la mère de Loup Bleu. Depuis la mort de son compagnon, Grand Loup, tué en défendant sa famille contre des hommes, elle élève seule ses petits. Elle peut compter sur Cousin Gris pour l’aider à semer les humains qui les pourchassent. En tant que mère, elle raconte à ses louveteaux des histoires terrifiantes sur les hommes afin de leur inspirer de la crainte. Toutefois, ces récits ne suffisent pas à annihiler la curiosité de Paillette, qui s’approchera imprudemment des hommes, provoquant la capture de Loup Bleu.

Cousin Gris est un membre de la famille qui joue le rôle de sentinelle pour la famille de Loup Bleu. C’est lui qui les alerte lorsque les chasseurs approchent, et c’est aussi lui qui se charge d’effacer leurs traces. Malheureusement, il ne parviendra pas à entendre Paillette lorsqu’elle tentera de s’approcher des hommes.

Paillette tire son surnom de son pelage doré, si précieux que la famille est poursuivie par un groupe de chasseurs. Lorsqu’elle est jeune, elle est enjouée et pleine d’humour. C’est une chasseuse hors pair grâce à ses sens aiguisés. Toutefois, ayant causé la capture de son frère, Loup Bleu, son pelage s’assombrit comme pour porter le deuil, et elle devient plus sérieuse.

Perdrix est une louve originaire du même endroit que Loup Bleu. C’est grâce à elle que ce dernier parvient à recevoir des nouvelles de Paillette. Celle-ci est devenue une louve légendaire. Il apprend ainsi que cette dernière a réussi à faire s’écraser un hélicoptère dans un étang.

Les personnages dans l’histoire d’Afrique

Toa est un marchand peu scrupuleux qui n’hésite pas à exploiter toutes les opportunités pour tirer profit. Il utilise même Afrique pour monnayer les histoires que ce dernier raconte. Finalement, Toa finit par tout vendre, y compris Afrique et son dromadaire, pour terminer sa vie en tant que vendeur de glaces dans un zoo en France.

Casseroles est le dromadaire de Toa. Il se lie d’amitié avec Afrique et lui fait la promesse de ne jamais marcher à moins qu’il ne soit là. Cependant, Toa le vend, le séparant ainsi d’Afrique. Malgré tout, Casseroles reste fidèle à sa promesse, refuse de marcher et est vendu à plusieurs reprises avant de finir dans un zoo en France.

Le Roi des Chèvres est un homme dévoué à ses chèvres. Il est strict et n’admet aucun faux pas. Il va garder Afrique comme berger pendant un certain temps, avant de le chasser après qu’il ait perdu sa Colombe d’Abyssinie.

Le Guépard est un prédateur solitaire, une solitude qui le conduit à se lier d’amitié avec Afrique. Il accepte de devenir berger à ses côtés. Il ne supporte pas la Hyène qu’il surnomme “ça“. Néanmoins, il se laisse capturer lorsque la Hyène et la Colombe d’Abyssinie sont prises par des chasseurs. Il finit par être vendu à un zoo.

La Hyène est un animal rusé qui se laisse apprivoiser par Afrique lorsqu’il lui offre les restes de viandes du lion, pour l’empêcher de manger la Colombe d’Abyssinie. Elle devient même une protectrice de la jeune chèvre. Cependant, elle tombe dans le piège des chasseurs qui lui tendent de la viande et finit vendue à un zoo.

P’pa et M’ma Bia est un couple africain qui vit en “Afrique Verte“. M’ma Bia, guérisseuse, sauve Afrique après un accident de voiture. Ils adoptent Afrique, qui les aide à cueillir des fruits pour les vendre au marché. Face à une forêt de plus en plus saccagée, la famille s’enfuit en France. P’pa Bia trouve un emploi pour entretenir la serre tropicale du zoo.

Analyse de l’oeuvre

L’histoire, racontée avec une vision omnisciente, suit une danse subtile de souvenirs entre deux personnages liés entre eux. L’auteur, Pennac, utilise des souvenirs pour créer une histoire riche, comme un puzzle du passé en temps réel. Ces souvenirs mettent en avant des contrastes et des similarités, rendant l’histoire vraiment intéressante.

Il y a une tension dramatique entre les personnages, le loup à un œil et le jeune garçon africain. Cependant, en alternant les points de vue, le lecteur a une série de perspectives émotionnelles pour comprendre chaque expérience.

Vers la fin, l’unique œil du loup s’ouvre à nouveau, symbolisant la puissance de ces souvenirs partagés et une prise de conscience. C’est un moment de libération émotionnelle qui signifie un changement et une capacité à résister malgré les blessures du passé. Grâce à son style d’écriture, Pennac nous montre combien la mémoire et la réconciliation avec le passé sont importantes.

Les deux personnages solitaires, le loup borgne, Loup Bleu, et le petit garçon, Afrique, créent ensemble une image idéale d’un monde en paix où tout le monde peut vivre en harmonie. En guérissant de leurs blessures passées et en acceptant leur histoire commune, ils tissent un lien fort qui dépasse leur situation personnelle. Cette coexistence paisible montre combien la solidarité peut aider à guérir et combien il est important de reconnaître une douleur partagée.

A propos de l'auteur

Les Résumés

Laisser un commentaire

error: www.lesresumes.com : Copyright !