Littérature

Anthony Horowitz, L’île du Crâne : résumé, personnages et analyse

Ecrit par Les Résumés

Publié en 1988, L’île du Crâne est un roman écrit par Anthony Horowitz, un auteur anglais, qui mêle humour noir et ambiance sombre. Récompensé par le Prix européen du roman pour enfant en 1993, ce livre est un incontournable pour les amateurs de mystère.

Résumé détaillé chapitre par chapitre de L’île du Crâne d’Anthony Horowitz

Chapitre 1. Renvoyé !

Au cours d’un dîner familial, les parents de David expriment leur mécontentement à l’égard de ses résultats scolaires. Son père menace même de prendre des mesures drastiques, jusqu’à annuler Noël. C’est alors que David révèle qu’il a été renvoyé de son collège et exprime son désaccord avec les pratiques mises en œuvre au Collège Beton. Il refuse désormais d’aller dans un collège privé, souhaitant fréquenter une école “normale“, avec des gens “normaux“, et surtout avec des filles. David se retire ensuite dans sa chambre, les choses s’étant passées plus facilement qu’il ne l’avait imaginé. Toutefois, il redoute ce qui pourrait advenir.

Chapitre 2. Le Prospectus

Le lendemain matin, tandis que M. et Mme Elliot prennent leur petit-déjeuner, ils tombent sur un prospectus pour Groosham Grange, un pensionnat pour garçons, situé sur une île privée, au large de la côte du Norfolk, qui prône la discipline. Ils décident sur-le-champ d’y inscrire leur fils. En faisant ses bagages, David aperçoit un corbeau étrange avant de prendre le bus en direction de la gare de Liverpool Street.

Chapitre 3. Compagnons de voyage

David arrive seul à la gare de Liverpool Street et prend le train pour Groosham. Il y rencontre Jill et Jeffrey, deux autres élèves qui ont également été renvoyés de leurs écoles privées respectives. Jeffrey, provenant d’un collège privé en Écosse, n’a pas réussi à suivre le rythme imposé par l’établissement, extrêmement rigoureux avec des douches glacées, des courses à pied et un régime strict. Il explique que son père a reçu une brochure de Groosham Grange dépeignant un endroit mêlant sport, massages et entraînement militaire.

Jill, quant à elle, a des parents rarement présents. Son père est diplomate, et sa mère, actrice. Ils ont reçu une lettre évoquant une école où l’on apprend les bonnes manières. Face aux descriptions divergentes de Groosham Grange, David, Jill et Jeffrey sont déconcertés et ont l’impression d’avoir affaire à trois écoles différentes. Jeffrey révèle qu’après vérification, il n’existe aucune île près du Norfolk. Ils décident donc de rester solidaires.

Pendant leur voyage en train, ils croisent un prêtre nommé Jimbo qui, en entendant le nom de Groosham Grange, est tellement terrifié qu’il est victime d’une crise cardiaque.

Chapitre 4. L’Île du Crâne

À leur arrivée, une ambulance est attendue pour récupérer le prêtre qui a survécu à sa crise cardiaque. David, Jill et Jeffrey aperçoivent un homme bossu au physique disgracieux et une tête difforme affichant une pancarte sur laquelle on peut lire “Groosham Grange“. Ensemble, ils montent dans un véhicule, qui n’est qu’un corbillard déguisé, et traversent un paysage désolé pour rejoindre le Capitaine Baindesang. Ils embarquent sur un bateau en direction de l’île où se trouve l’école. À leur arrivée, ils découvrent une Jeep. Grégor et le Capitaine Baindesang les conduisent à Groosham Grange, un bâtiment imposant et sinistre, mélange étrange d’architectures variées. L’atmosphère est sombre et menaçante.

Chapitre 5. M. Kilgraw

David, Jill et Jeffrey sont accueillis par l’intendante du collège, Mme Windergast qui leur demande de laisser leurs bagages pour aller se restaurer avec les autres élèves. Elle invite David à aller voir M. Kilgraw, le directeur adjoint, lui expliquant qu’il aime rencontrer ses nouveaux élèves personnellement.

David rencontre M. Kilgraw qui lui parle de la particularité de l’école. Il explique à David que le fait d’être le septième fils d’un septième fils fait de lui une personne spéciale. Puis, il lui demande d’inscrire son nom dans un registre avec une plume. Au moment où David s’apprête à prendre la plume, M. Kilgraw, d’un geste bruque et peut-être intentionnel, pique le pouce de David avec le bout de la plume. Au moment d’inscrire son nom, David s’étonne de ne pas avoir d’encrier, mais M. Kilgraw l’invite à écrire. David inscrit son nom qui apparaît en lettres de sang. Au moment de quitter la pièce, David remarque un détail perturbant dans le miroir de la pièce : ce dernier réfléchit tout, hormis M. Kilgraw.

Chapitre 6. Premier Jour

David commence à tenir un journal relatant sa première journée à Groosham Grange. Les autres élèves lui semblent bizarres et il se sent exclu. Les cours sont singuliers ; le cours de latin dispensé par M. Kilgraw est plus ludique que dans ses précédents établissements. Ici, le latin n’est pas considéré comme une langue morte, tout le monde parle latin. Étrangement, M. Kilgraw enseigne avec les volets fermés, même lorsque le temps est clément. David apprend de William Rufus que leur professeur n’apprécie pas le soleil.

Il retrouve ensuite Jill qui a eu un entretien avec M. Kilgraw. Elle porte la même marque que lui au niveau du pouce. Mlle Pedicure, une femme enveloppée de bandages, enseigne Shakespeare comme si elle l’avait personnellement connu. David commence à douter de l’authenticité des noms des élèves. Par exemple, son camarade se présente sous le nom de William Rufus, mais son étiquette indique “Denys Blakeway“. Il remarque aussi que tous les élèves portent une bague noire identique.

Lors du cours de français, leur professeur, M. Leloup, est absent. William Rufus explique que leur professeur est toujours absent lors de la pleine lune. Avant de se coucher, David aperçoit Jeffrey et William en grande conversation. Ils semblent être très amis, ce qui l’inquiète. David se rend compte que quelqu’un a lu son journal. Il décide donc d’arrêter d’écrire et de garder ses questionnements pour lui. Il se questionne sur la véritable nature de l’école et les secrets qui y sont dissimulés. Il est déterminé à trouver des réponses.

Chapitre 7. Dans le noir

Dans sa routine quotidienne à Groosham Grange, David remarque des événements étranges, il reste persuadé qu’on lui cache quelque chose. Dans la bibliothèque, il est distrait par les animaux empaillés et n’arrive pas à se concentrer. Il met en boule ce qu’il était en train d’écrire et le jette en direction de la corbeille qu’il manque de peu. En se levant pour aller la chercher, il s’aperçoit que celle-ci a mystérieusement disparu. En quittant la bibliothèque, il se retrouve devant une porte, sur laquelle il aperçoit le mot “directeurs“. Ainsi, il comprend qu’il n’y a pas qu’un seul directeur à gérer l’établissement. En écoutant une conversation entre les directeurs, M. Teache et M. Fitch, David découvre qu’il est surveillé de près et que Jeffrey est considéré comme le plus faible des trois.

Avec ses amis, il discute de leurs expériences inhabituelles, Jill parle d’un cours de cuisine assez inhabituel. Ils découvrent des particularités telles que l’utilisation de faux noms, la signature de leurs vrais noms avec du sang. Au cours de la nuit, David est réveillé par l’orage. Il remarque que Jeffrey est endormi. Toutefois, tous les autres lits sont vides. Il décide de voir où ils sont passés. À l’extérieur du dortoir, il retrouve Jill qui les a suivis jusqu’à la bibliothèque. Ils cherchent les autres élèves, mais ces derniers semblent avoir disparu sans laisser de traces. Alors qu’ils sont assis dans l’obscurité, ils réalisent qu’ils sont seuls à Groosham Grange.

Chapitre 8. Noël

Un Noël particulier

Le jour de Noël, tout est recouvert de neige, rendant difficile la distinction entre la terre et la mer. Malgré le froid, l’école ne célèbre pas Noël, aucun cadeau ni décoration. Seul le professeur d’instruction religieuse, M. Creer mentionne brièvement les origines païennes de Noël où l’on célébrait les esprits des ténèbres. David réalise que Noël n’a pas beaucoup de lien avec la chrétienté, même à Londres.

À la recherche d’un passage secret

David et Jill ont essayé à plusieurs reprises de suivre les autres et de découvrir le mystère, mais en vain. Ils ont fouillé la bibliothèque à la recherche d’un passage secret, mais n’ont trouvé aucun indice. Pendant ce temps, ils remarquent que Jeffrey est en train de changer. Il passe de plus en plus de temps seul à lire des vieux livres poussiéreux et David le trouve souvent en conversation avec William Rufus, mais Jeffrey ne révèle pas à David ce qu’ils se disent. Jill a finalement confronté Jeffrey et lui a reproché de s’adapter à l’école. Jeffrey a fini par abandonner ses amis au profit des autres élèves, laissant David et Jill perplexes.

Les projets d’évasion de Jill

David et Jill explorent l’île de Groosham Grange qu’ils ont fini par connaître par cœur. Jill lui fait part de son intention de quitter l’île. Elle envisage de se glisser dans le bateau qui arrive chaque mardi pour aller dans sa famille et signaler les problèmes de l’école aux autorités. David apprend que Jill a une grande famille, c’est la septième fille de la septième fille. David s’interroge.

L’exploration des bureaux

David se sent déprimé lors du dîner de Noël médiocre à Groosham Grange. Alors qu’il est au dortoir, Jeffrey vient le voir. Il est à la recherche de William. David lui répond en se moquant de son bégaiement, mais regrette de s’être emporté. Il tente de rattraper Jeffrey pour s’excuser, mais celui-ci a disparu. Décidé à enquêter sur les secrets de l’école, David explore les bureaux des directeurs, M. Teagle et M. Fitch, qu’il a entendu, mais qu’il n’a encore jamais vu. Fait étrange, il n’y a qu’un seul bureau alors qu’ils sont censés être deux. Lorsqu’il se rend dans le bureau du directeur adjoint, M. Kilgraw, David découvre un réfrigérateur rempli de sang. Il trouve également le registre des élèves et s’aperçoit que leurs noms ont tous été changés. Intrigué, il remarque une bague chauffée à blanc, ce qui le perturbe.

L’entretien avec M. Kilgraw

David est surpris par l’arrivée soudaine de M. Kilgraw, qui le questionne sur sa présence. David s’excuse en expliquant qu’il cherchait M. Kilgraw pour lui souhaiter un “Joyeux Noël“. M. Kilgraw exprime sa déception et David le confronte sur les événements mystérieux qui se déroulent à Groosham Grange David exprime son désir de partir, mais M. Kilgraw le met en garde contre les conséquences de ses actions et lui demande de montrer sa brûlure à Mme Windergast. À contrecœur, David se rend à l’infirmerie où il rencontre le corbeau domestique de l’intendante, Wilfred. Mme Windergast soigne sa brûlure et lui offre un onguent spécial pour passer une bonne nuit. David l’applique et ressent une chaleur étrange. Mme Windergast lui demande d’aller se coucher, et David remarque un changement dans sa voix.

Est-ce vraiment un rêve ?

David rêve qu’il se retrouve dans une aventure étrange avec ses camarades de Groosham Grange. Ils entrent dans une bibliothèque dans laquelle David passe à travers un miroir sans le briser. Ils descendent dans une grotte profonde où ils assistent à une sorte de célébration où Jeffrey reçoit une bague. Finalement, David se réveille avec une migraine et une sensation désagréable dans la bouche. Il pense que tout n’était qu’un rêve jusqu’à ce qu’il remarque un changement chez Jeffrey. Celui-ci ne bégaie plus et semble maintenant hostile. Pire encore, il porte une bague noire.

Chapitre 9. Une Lettre

David rédige une lettre à son père pour exprimer ses préoccupations concernant son école actuelle, Groosham Grange. Il est convaincu que le personnel est impliqué dans des activités de magie noire et qu’il a pour intention de le transformer en zombie. Il détaille à son père que M. Kilgraw est un vampire et que M. Creer et Mlle Pedicure sont décédés. Il supplie son père de visiter l’école afin de découvrir la vérité par lui-même. David envisage de confier la lettre à Jill qui prévoit de s’enfuir le lendemain et de l’envoyer par la poste. Il espère que son père le croira et prendra les mesures nécessaires.

Chapitre 10. L’inspecteur

L’Opération Bouteille

Alors qu’elle tente de fuir, Jill est découverte par le Capitaine Baindesang qui la ramène sur la terre ferme. Malgré la peur des conséquences, rien ne lui arrive. David et Jill restent sur l’île. David commence à s’adapter à la vie sur l’île, réussissant bien à l’école et appréciant le football. Il se rend compte que quelque chose de diabolique se passe à Groosham Grange, mais Jill l’aide à garder la tête froide. Ils lancent l’Opération Bouteille pour appeler à l’aide, et une des bouteilles parvient à destination. Le professeur de français, M. Leloup leur annonce que l’inspecteur du ministère de l’Éducation visitera l’école le lendemain. Jill et David espèrent que cela conduira à la fermeture de Groosham Grange, mais David craint que leur implication ne les mette en danger.

La mort de M. Troloin

M. Troloin, l’inspecteur visite l’école de Groosham Grange qui l’impressionne, sans savoir que tout n’est qu’un leurre pour tenter de le tromper. David et Jill essaient de le mettre en garde contre la véritable nature de l’école. Incapables de s’approcher de lui pendant la journée, ils lui glissent un message l’invitant à les rencontrer sur les falaises. Le soir venu, ils s’échappent dans la sinistre forêt, où ils rencontrent une sorte de loup menaçant qui parle avec un accent français. Ils atteignent enfin les falaises et attendent M. Troloin, qui s’approche, mais est soudainement attaqué et tombe de la falaise. Choqués, David et Jill décident qu’il est temps de rentrer à l’école.

Des mesures draconiennes

David est interpellé par une voix mystérieuse qui l’incite à les rejoindre. Il descend dans la salle des professeurs de son école et découvre tous ses enseignants, y compris Mlle Pedicure, qui a une figurine en cire lui ressemblant, criblée d’aiguilles. M. Kilgraw réprimande David pour avoir écrit un message. Il lui explique qu’en agissant ainsi, il a causé la mort de M. Troloin. M. Kilgraw exprime sa déception face à la résistance de David et lui annonce qu’il doit se présenter à la salle d’études le lendemain pour rencontrer les directeurs.

Chapitre 11. Les Directeurs

David s’interroge sur les conséquences possibles et craint d’être puni. Il sait qu’à Beton, les visites chez le principal se terminent généralement par des châtiments corporels. Malgré son inquiétude, il finit par s’endormir tant bien que mal. Plus tard, David rencontre les deux directeurs de Groosham Grange, mais il s’évanouit à la vue de ces deux têtes appartenant à un seul corps. À son réveil dans le dortoir, Mme Windergast prend soin de lui. David se rend compte que son treizième anniversaire approche dans deux jours et se rappelle du comportement étrange de Jeffrey lors de son propre treizième anniversaire. Il décide alors qu’il doit s’échapper de Groosham Grange avant son propre anniversaire.

Chapitre 12. Évasion !

Le lendemain, David et Jill décident de voler un bateau pour s’échapper de l’île. Après avoir réussi à démarrer le moteur, Jill tente de couper la corde d’amarrage, mais elle se fait surprendre par Gregor. Elle enjoint alors David à prendre la mer sans elle. David s’exécute, mais le Capitaine Baindesang tente de l’arrêter en s’accrochant à la corde. Finalement, la force du moteur lui arrache les mains et le bateau s’éloigne. David laisse derrière lui Groosham Grange, l’île du Crâne, Jill et ses poursuivants.

Chapitre 13. Le Train Fantôme

La fuite

David a traversé la mer avec difficulté pour arriver sur la côte du Norfolk. Il a tenté de faire de l’auto-stop pour rejoindre une ville. Après de nombreux refus, il a finalement été pris en charge par un dénommé Horace Tobago, un représentant de farce et attrape, qui a beaucoup ri de son histoire concernant l’école. Arrivé à Hunstanton, David descend de la voiture et continue son chemin. Il souhaite trouver le commissariat, mais craint de ne pas être crédible en racontant des histoires de sorcières et de magie noire. Il décide d’entrer dans la bibliothèque municipale pour en apprendre davantage.

Les sorciers existent !

Malheureusement, le rayon sur la sorcellerie est limité, mais il trouve un livre prometteur intitulé Magie noire en Grande-Bretagne de Winny H. Zoothroat. Il commence à l’examiner attentivement. L’ouvrage parle d’une société de sorciers qui se rassemble lors de sabbats, où les novices sont initiés en signant leur nom avec leur propre sang pour emprunter un autre nom, celui d’un sorcier décédé. On y parle de grands sorciers, tels que Roger Bacon ou William Rufus. Les sorciers utilisent des baumes pour entrer en transe et libérer leurs pouvoirs magiques. La magie des sorciers repose sur la loi de la ressemblance, où une figurine de cire est utilisée pour causer des effets sur une personne réelle. Les sorciers ont des démons familiers, le plus courant étant le chat, mais il y a aussi le cochon et le corbeau.

Retour à Groosham Grange

David découvre des notes sur une académie de sorcellerie : Groosham Grange. Toutefois, les informations sont limitées, car Winny H. Zoothroat n’est jamais revenue de l’Île du Crâne où elle avait voulu enquêter. En sortant dans la rue, David est poursuivi par Gregor qui le menace avec un couteau. Il cherche refuge dans un train fantôme et se retrouve piégé par les professeurs de l’académie. Finalement, il est ramené sur l’île où se trouve l’académie. C’est le soir de son treizième anniversaire.

Chapitre 14. À Travers Le Miroir

David est seul dans son dortoir, tous les autres élèves ayant disparu. Jill vient à sa rencontre et l’invite à la suivre à la bibliothèque. Elle lui explique qu’il est un sorcier tout comme elle et qu’il a de grands pouvoirs. David n’y croit pas, mais Jill l’invite à traverser un miroir. À sa grande surprise, David réussit et se retrouve dans un tunnel. Il apprend que l’anniversaire de Jill était hier et qu’elle est devenue comme eux. Ils rejoignent les enseignants de Groosham Grange, qui révèlent leur véritable nature. Ils lui expliquent qu’ils veulent lui apprendre à maîtriser ses pouvoirs. David résiste au début, mais finit par céder sous la pression et se retrouve confronté au choix de rejoindre les sorciers ou d’être tué.

Chapitre 15. Le Septième Fils

M. Eliot se remémore son enfance où il devait travailler dur pendant ses vacances, un contraste saisissant avec la journée de congé unique de son fils David. Mme Eliot propose d’emmener David au cinéma ou à un concert, mais M. Eliot s’y oppose. David, tout juste rentré de Groosham Grange, observe ses parents d’un œil critique. Son père lui assigne une tâche à accomplir avant la fin de ses vacances, mais David utilise sa magie pour immobiliser ses parents. Dans sa chambre, il matérialise un milk-shake tout en pensant à ses futurs examens à l’école de Groosham Grange. Il a confiance en ses chances de réussite. La seule question qui reste en suspens est la suivante : va-t-il utiliser la magie noire ou la magie blanche à l’avenir ? Quoi qu’il en soit, il a encore tout le temps d’y penser.

Présentation des personnages

Les personnages principaux

David Eliot est un jeune garçon de douze ans assez petit pour son âge et plutôt mince. Il a les yeux bleu-vert, des cheveux bruns et des taches de rousseur. Il a une faible estime de lui-même d’un point de vue physique. Il a du mal à travailler en cours et donne du fil à retordre à ses parents. Renvoyé du collège de Beton, son père accepte de l’inscrire à l’école de Groosham Grange, un pensionnat très strict qui se présente à cheval sur la discipline. David est le septième fils du septième fils. C’est un personnage indépendant, curieux qui semble résister du mieux qu’il peut à toute forme de discipline. Toutefois, il finit par s’abandonner et accepter le fait qu’il est un sorcier.

Jeffrey est un des compagnons de David qu’il rencontre dans le train en direction de leur nouvelle école. C’est un garçon assez gros qui porte des lunettes et qui s’exprime en bégaiement. Ce garçon aux cheveux bruns est quelqu’un de timide. Pas très sportif, son père l’a envoyé dans un établissement privé aux allures militaires pour l’endurcir, mais Jeffrey n’a pas réussi à tenir le rythme. Assez faible, Jeffrey est le premier des trois à rentrer dans le club des sorciers.

Jill est une jeune fille au visage rond de garçonnet, avec de courts cheveux bruns et des yeux bleus. Assez jolie, même si elle porte des habits pour le moins étranges. C’est une jeune fille rebelle qui n’a pas hésité à fuguer des anciens établissements scolaires où elle a été. Ses parents ne sont jamais chez eux : son père est diplomate et sa mère est une actrice. Elle n’a qu’une seule envie : fuir Groosham Grange dès son arrivée, mais la tâche se révèle plus compliquée que prévue et elle finit, elle aussi, par faire partie du club des sorciers.

Les parents de David Eliot

Edward Eliot est le père de David. Il est décrit comme un homme de petite taille, assez gros et sans cheveux. Il a une moustache hérissée et une verrue dans la nuque. Il dirige une banque à Londres. Quand il était jeune, il a reçu une éducation très stricte où les punitions impliquaient des châtiments corporels. Cette éducation s’est soldée par une paralysie et il est aujourd’hui contraint de se déplacer en fauteuil roulant. Toutefois, il est sûr et certain que c’était le seul moyen pour son père de faire de lui l’homme qu’il est devenu aujourd’hui. Edward se présente comme un homme autoritaire, assez violent, qui considère sa femme comme une simple servante.

Eileen Eliot est la mère de David. Un peu plus grande que son mari, avec lequel elle est mariée depuis vingt-neuf ans, elle a eu sept enfants. C’est une femme soumise à son mari, très peu indépendante, très préoccupée par le qu’en-dira-t-on.

Le corps enseignant de Groosham Grange

Les directeurs sont M. Fitch, un chauve, avec un nez crochu et des yeux de vautour, et M. Teagle, qui a un visage maigre, des cheveux gris, une petite barbe et des lunettes. Toutefois, les deux têtes appartiennent au même corps. C’est pour cette raison qu’ils ne se présentent jamais ensemble aux élèves.

M. Kilgraw est le directeur adjoint. Il a une peau à la fois pâle et lisse. Il est difficile de lui donner un âge exact. À Groosham Grange, cet homme maigre donne des cours de latin. Il s’avère que c’est un vampire : il n’aime pas le soleil et possède un réfrigérateur dans son bureau rempli de poches de sang.

Mme Windergast est l’intendante de Groosham Grange. C’est une femme d’une cinquantaine d’années, d’apparence normale, à la fois petite et dodue, avec des joues rondes et des cheveux gris. Elle a la peau ridée et ses yeux sont cachés sous des demi-lunettes à monture d’or. Sur sa lèvre supérieure, on peut remarquer un petit duvet, semblable à une moustache légère.

Mlle Pedicure est une dame multi-centenaire qui se consacre à l’enseignement de l’anglais. Malheureusement, elle souffre d’une perte de vision partielle et n’a plus un seul cheveu. Son corps est entièrement couvert de bandages, de la tête aux pieds. C’est une éternelle.

M. Creer semble avoir une apparence normale. C’est un homme d’une trentaine d’années avec des cheveux courts et bouclés. Sur son visage, on peut y voir une fine moustache. Toutefois, c’est un fantôme. En effet, M. Creer s’est noyé près de l’île du Crâne.

M. Leloup, professeur de français, est un homme petit, chauve et timide. Cependant, lorsque la pleine lune approche, il devient plus imposant et on peut voir qu’une chevelure apparaît progressivement sur son crâne. Il se trouve que ce professeur est un loup-garou.

Gregor est un homme de petite taille avec une tête déformée. C’est un homme bossu qui s’occupe de jouer les coursiers pour le compte de l’école.

Le capitaine Baindesang est un homme qui a l’allure d’un pirate : une barbe noire, des cheveux emmêlés, et une boucle en or à l’oreille gauche. Il s’occupe de ravitailler l’école tous les mardis.

Les autres personnages

William Rufus est un garçon petit et maigre, avec un nez en trompette et des yeux bleus enfantin. Toutefois, il ne s’appelle pas réellement ainsi. Son vrai nom est Denys Blakeway. Cependant, il l’a abandonné le jour de son treizième anniversaire quand il a consenti à rentrer dans le groupe des sorciers. Il y a aussi d’autres camarades moins importants comme Marion Grant, Bessie Dunlop, Roger Bacon.

M. Troloin est l’inspecteur déployé pour investiguer sur Groosham Grange. Il se distingue par sa silhouette svelte et son allure soignée, toujours avec ses lunettes. Malheureusement, sa vie prend fin lorsqu’il rencontre David et Jill.

Horace Tobago est représentant de commerce pour des farces et attrapes. C’est lui qui prend David en auto-stop quand celui-ci cherche à fuir Groosham Grange. En entendant David raconter ses péripéties avec l’école de magie noire, il en pleure de rire.

Analyse de l’oeuvre

Dans cette œuvre d’Anthony Horowitz, nous sommes témoins de la métamorphose d’un adolescent au milieu d’une tourmente typiquement juvénile – l’insubordination scolaire, la rébellion intrafamiliale et les épreuves emblématiques de l’adolescence. David se trouve en conflit permanent avec l’autorité, se sentant assiégé par le monde environnant. Il bataille avec les premières manifestations physiques du passage à l’âge adulte et une érosion progressive de son estime personnelle.

Au moment où il intègre Groosham Grange, il défie audacieusement les normes établies, attise les soupçons, et doit composer avec ses propres craintes. Son développement physique et intellectuel se produit à un rythme vertigineux, illustrant la transition entre l’enfance et l’adolescence. Ce changement d’environnement catalyse son émancipation, tout en le confrontant à des obligations qui le submergent.<

David est rapidement plongé dans des épreuves rigoureuses et est forcé de se réajuster à sa nouvelle réalité. La découverte de la magie à Groosham Grange provoque en lui une transformation radicale, mais le laisse dans une incertitude quant à sa future identité et à l’usage de ses nouveaux pouvoirs. Ce récit fournit une analyse perspicace des défis de l’adolescence, se terminant sur une note d’ambiguïté qui invite à spéculer sur le destin de ce jeune héros.

QCM

1. Quelle est l’année de publication de “L’île du Crâne” ?

A) 1988
B) 1993
C) 2001

2. Pourquoi David est-il renvoyé de son collège ?

A) Pour mauvais comportement
B) Pour ses résultats scolaires
C) Pour avoir triché

3. Quel est le nom de l’école où David est envoyé après avoir été renvoyé ?

A) Groosham Grange
B) Collège Beton
C) Norfolk School

4. Avec qui David rencontre-t-il en se rendant à Groosham Grange ?

A) Ses parents
B) Jill et Jeffrey
C) Son oncle

5. Pourquoi Jeffrey a-t-il été renvoyé de son école ?

A) Pour indiscipline
B) Pour ne pas avoir suivi le rythme scolaire
C) Pour avoir volé

6. Comment est décrit l’arrivée à l’Île du Crâne ?

A) Accueillante et chaleureuse
B) Sombre et menaçante
C) Festive et joyeuse

7. Qui est M. Kilgraw dans l’histoire ?

A) Le directeur de l’école
B) Le professeur de David
C) Le directeur adjoint de l’école

8. Quelle particularité David possède-t-il selon M. Kilgraw ?

A) Il est très intelligent
B) Il est le septième fils d’un septième fils
C) Il a des pouvoirs magiques

9. Comment David inscrit-il son nom dans le registre ?

A) Avec de l’encre noire
B) Avec son sang
C) Avec de l’encre invisible

10. Quel est le comportement des autres élèves envers David à Groosham Grange ?

A) Ils sont amicaux
B) Ils l’ignorent
C) Ils se moquent de lui

Réponses : 1=A, 2=B, 3=A, 4=B, 5=B, 6=B, 7=C, 8=B, 9=B, 10=B

A propos de l'auteur

Les Résumés

Laisser un commentaire

error: www.lesresumes.com : Copyright !