Littérature

Anna Gavalda, Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part, Pendant des années : résumé, personnages et analyse

Ecrit par Les Résumés
image_pdfTélécharger cette fiche de lecture en PDF

Cette nouvelle intitulée Pendant des années par Anna Gavalda se retrouve dans son recueil Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part. Elle explore les thèmes de l’amour, de la nostalgie, de la perte, et de la rédemption. L’histoire est centrée sur le personnage, Pierre, qui raconte ses sentiments et ses expériences après avoir été contacté par son amour de jeunesse, Hélèna, qui lui annonce qu’elle est en phase terminale d’une maladie.

Résumé détaillé de Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part – “Pendant des années” de Anna Gavalda

Un amour de jeunesse

Pendant sa jeunesse, Pierre croyait que son amour pour Hélèna était éternel. À 26 ans, sur un quai de gare, il ne comprit pas immédiatement pourquoi elle pleurait tant lors de leurs adieux. Il réalisa plus tard qu’elle pleurait parce qu’elle savait qu’ils se voyaient pour la dernière fois. Suite à cela, il passa des mois à se blesser, se négliger, tout en prétendant aller bien. Malgré sa douleur, il gardait l’espoir qu’elle reviendrait.

Une obsession amoureuse qui ne l’empêche pas de réussir

Pierre a passé des années hantées par le souvenir de son ancien amour, incapable de ressentir quoi que ce soit. Contre toute attente, une nouvelle femme est entrée dans sa vie, différente de la précédente. Elle l’a aimé sans condition, l’a guéri de sa mélancolie, et l’a épousé rapidement. Même s’il a parfois été distrait par le souvenir de son ancien amour, elle a toujours cru en lui.

Aujourd’hui, il est heureux et elle dort paisiblement dans la pièce d’à côté. Malgré des débuts incertains où il était plus préoccupé par l’amour que par les études, Pierre a professionnellement dépassé toutes les attentes. Ses anciens camarades de classe sont surpris de voir son succès, symbolisé par une belle femme, une carte de visite impressionnante et des chemises sur mesure. À l’université, il était davantage connu pour sa passion pour une fille plutôt que pour son ambition professionnelle. Mais aujourd’hui, ses réussites financières montrent à quel point la vie peut être imprévisible.

Un amour qui ne s’oublie pas

Malgré les années, Pierre n’a jamais vraiment oublié son amour de jeunesse. Il se remémorait avec sa femme et ses amis les années étudiantes, mais il ne s’étalait jamais sur Hélèna. Chaque jour, en allant au travail, il passait devant un panneau indiquant la direction de la ville où vivait Hélèna. Il ne l’a jamais poursuivie, par respect pour sa femme, mais il y jetait toujours un coup d’œil. Malgré un changement professionnel, il trouvait toujours un prétexte pour voir ce panneau. Il était toujours hanté par de petits rappels d’elle. Cela confirmait qu’elle occupait toujours une place dans son esprit.

Lors d’un moment de solitude à une terrasse de restaurant, le narrateur se remémore son ancien amour avec nostalgie, laissant les souvenirs le submerger. Toutefois, il ne s’attardait pas sur ses sentiments actuels pour elle, préférant savourer la mélancolie de l’instant. D’ailleurs, il ne pensait à elle que lorsqu’il était seul, mais ces moments d’évasion étaient rares, car sa vie trépidante lui offrait peu d’occasions de solitude. Mais plus que tout, ses trois enfants, fruits de son amour actuel, étaient son ancre et sa plus grande joie. Ils l’empêchaient de s’égarer dans le passé et lui rappelait que rien ne valait la famille qu’il avait construite.

Un appel inattendu

Toutefois, après douze années sans contact, Hélèna rappelle Pierre de manière inattendue, souhaitant le revoir. Tandis que Pierre est d’abord sur la défensive, se demandant pourquoi elle l’appelle après tant d’années, elle lui révèle qu’elle va mourir. Comparant son désir de le revoir à un pèlerinage, elle explique qu’elle souhaite revoir des lieux et des visages qui ont marqué sa vie. Malgré la gravité de la situation, ils échangent avec un mélange d’émotion et d’humour. Ils conviennent de se rencontrer le lendemain à Sully.

Une nuit d’introspection

Cette nuit-là, Pierre lutte contre le désir de pleurer. Malgré les années, il ressent encore la douleur de cet amour et se demande si elle aussi avait souffert en secret. Il tente de se distraire avec d’autres pensées, il regarde sa femme et pense à ses obligations professionnelles. Mais, malgré ses efforts, il est consumé par la tristesse et l’insomnie. Il réalise que, malgré le temps qui passe, certains chagrins ne disparaissent jamais vraiment. De son côté, Hélèna est submergée par les émotions. Elle pleure continuellement. Elle ressent une profonde solitude et est hantée par son passé douloureux lié à Pierre. Malgré ses tentatives pour le contacter et en savoir plus sur lui, elle n’a jamais réussi à renouer contact. Sa santé est préoccupante, et bien que les médecins se soient penchés sur un examen sanguin, ils n’ont pas su la guider. Plutôt que de se confronter à toutes les raisons de ses larmes, elle préfère penser qu’elle pleure simplement pour le plaisir de pleurer.

Les retrouvailles

Le lendemain, Pierre retrouve Hélèna devant la mairie de Sully. Bien qu’elle soit marquée par le temps et la maladie, il ne peut que se rendre à l’évidence : sa beauté et son charme demeurent. Ils échangent sur leurs vies, évoquant brièvement la maladie d’Hélèna et son impact sur sa famille. Avant de se quitter, elle lui fait une demande singulière : elle veut sentir son odeur, un souvenir qu’elle a gardé précieusement pendant des années. Après cette intimité, elle s’éloigne, lui demandant de ne pas la regarder partir. Ému, Pierre attend un moment avant de partir à son tour.

Présentation des personnages

Pierre a vécu une intense histoire d’amour dans sa jeunesse avec Hélèna, avant qu’ils ne finissent par se séparer. Cette séparation l’a laissée dans un état de désarroi et de tristesse profonde pendant de nombreuses années. Il a, par la suite, réussi à se reconstruire auprès d’une autre femme avec qui il a fondé une famille. Aujourd’hui, grâce à sa femme et à ses enfants, il a trouvé un équilibre et une certaine résignation. Il semble avoir réussi dans le monde des affaires, occupant une position importante au sein de son entreprise. Il mentionne des rendez-vous professionnels importants et une réussite de sa carrière. Cependant, la réapparition d’Hélèna fait ressurgir des émotions et des questions auxquelles il avait réussi à échapper. Ce personnage représente le parcours de quelqu’un qui a surmonté des épreuves et des déceptions pour trouver un nouveau sens à sa vie. Sa relation passée avec Hélèna symbolise ces illusions romantiques de la jeunesse souvent confrontées à la réalité. La réapparition d’Hélèna et leur réconciliation représentent une ultime confrontation avec son passé. Elle offre une opportunité de clôture et de compréhension mutuelle.

Hélèna est décrite comme ayant conservé sa beauté, bien qu’elle apparaisse plus pâle et affinée par rapport au passé. Ses fines veines bleutées sont visibles autour de ses yeux, de ses tempes et sur ses paupières. Son vécu trahit une existence éprouvante, empreinte de solitude et de périodes de désespoir. La maladie et l’isolement l’ont rendue plus amère, avec une certaine résignation. Toutefois, lorsqu’elle parle de son passé avec Pierre, elle oscille entre la nostalgie et le réalisme. Un désir palpable de renouer avec lui émerge, particulièrement face à l’inéluctabilité de sa fin prochaine. Dans cette histoire, Hélèna symbolise la précarité de l’existence et les remords qui peuvent poursuivre quelqu’un jusqu’à ses derniers jours. Sa condition médicale illustre comment les séquelles de nos décisions antérieures peuvent influencer et définir nos ultimes instants.

La femme de Pierre est décrite comme une compagne aimante et empathique. Elle est le pilier qui le soutient dans les moments d’adversité. Elle l’aide à surmonter sa douleur et à redécouvrir la joie, notamment à travers leur union et la naissance de leurs enfants. Ce personnage joue un rôle primordial dans l’existence de Pierre, elle est bien plus que sa moitié : elle est aussi la mère de ses enfants. Sa relation sereine et stable avec Pierre contraste nettement avec la liaison tumultueuse qu’il avait jadis entretenue avec Hélèna. Elle incarne la constance et la régénération dans l’existence tourmentée de Pierre, suite aux remous de sa rupture avec Hélèna. Par sa tendresse et sa présence, elle adoucit et soigne les plaies du cœur de Pierre.

Les trois enfants de Pierre, Marie âgée de 7 ans, Joséphine de 4 ans, et le petit Yvan qui n’a pas encore atteint ses deux ans, incarnent les lueurs de bonheur, d’amour et de stabilité dans sa vie actuelle. Ils sont précieux à ses yeux, jouant un rôle essentiel dans son épanouissement et sa guérison. Ces enfants représentent le renouveau et la joie retrouvée de Pierre après la période douloureuse qu’il a traversée aux côtés d’Hélèna.

Analyse de l’oeuvre

Anna Gavalda utilise un langage poétique pour décrire les émotions et les moments intimes. Les descriptions métaphoriques et les détails sensoriels permettent au lecteur de ressentir profondément les expériences et les sentiments du protagoniste. Comme bon nombre de ses nouvelles, Pendant des années est construit autour de la narration à la première personne. Cela permet de plonger le lecteur du point de vue de Pierre. L’histoire est racontée de manière linéaire, alternant entre les souvenirs du passé et la rencontre actuelle entre Pierre et Hélèna. Toutefois, il est important de noter qu’à un seul passage, le narrateur change de point de vue. En effet, la veille de leur retrouvaille, nous avons l’opportunité de plonger dans les pensées d’Hélèna. Cela nous permet de comprendre un peu mieux ses intentions de revoir Pierre.

Quels sont les thèmes principaux de Pendant des années ?

L’amour et la perte : le cœur de la nouvelle est centré sur l’amour que Pierre a ressenti pour Hélèna dans sa jeunesse et les sentiments persistants qu’il éprouve envers elle malgré leur séparation. Cet amour non réalisé, la rupture et le désir de retrouvailles envoient des ondes à travers tout le récit. Les souvenirs d’une relation passée, les regrets et les espoirs non réalisés témoignent de la complexité des émotions humaines.

La nostalgie et le passage du temps : Pierre se remémore avec nostalgie le passé et les illusions romantiques de sa jeunesse. La distance entre le passé et le présent est une source de réflexion sur le temps qui passe, les choix de vie faits, et les opportunités manquées. Le passage du temps est symbolisé par les douze années écoulées depuis leur séparation et par les changements personnels et externes qui en ont résulté.

Le deuil et la rédemption : Hélèna confronte Pierre avec sa propre mortalité et l’incite à faire face à la douleur et à la perte. Sa maladie en phase terminale agit comme un catalyseur, remettant en question la perspective de la vie et de la mort. À travers cette rencontre, Pierre trouve une sorte de rédemption, une occasion de reconsidérer ses sentiments, ses choix passés et sa relation avec sa femme et ses enfants.

image_pdfTélécharger cette fiche de lecture en PDF

A propos de l'auteur

Les Résumés

Laisser un commentaire

error: www.lesresumes.com : Copyright !