Littérature

Prométhée et Io : résumé, personnages et analyse

Ecrit par Les Résumés
image_pdfTélécharger cette fiche de lecture en PDF

Deux poètes, le Grec Eschyle ainsi que le Romain Ovide ont été utilisés pour réaliser le résumé de cette histoire.

Résumé détaillé de Prométhée et Io

Peu de temps après qu’il soit enchaîné à son pic rocheux du Caucase, Prométhée rencontre Io qui a été changé en génisse à cause du désir que Zeus éprouvait pour elle et sa crainte d’être découvert par sa femme, Héra. Cette dernière, ayant découvert la génisse, la reçut comme cadeau. Loin d’être dupe, elle la fit garder par Argus une créature dotée de cent yeux. Zeus demanda à Hermès de la libérer. Ce dernier trouva le moyen d’endormir la créature et il la tua. Héra envoya un taon à la génisse et depuis, cette dernière était pourchassée par cette créature. Prométhée lui révéla que son sort allait connaître un dénouement heureux lorsqu’elle atteindrait le Nil. Elle enfantera le fils de Zeus, Epaphos, et elle sera heureuse. Le descendant d’Io serait Héraclès qui libérera Prométhée.

Présentation des personnages

Prométhée est le fils d’un titan, Japet, le père d’Atlas (celui qui porte le monde sur ses épaules). Il est connu pour avoir transmis le feu aux hommes. Il se rangea aux côtés de Zeus durant son combat contre les Titans. Il fut condamné par Zeus sur le pic rocheux du Caucase à renaître éternellement après s’être fait torturer et dévorer le foie par un aigle. Zeus lui promit plusieurs fois la libération à condition qu’il lui révèle l’identité de la mère qui mettrait au monde l’enfant destiné à le tuer, mais Prométhée ne lui révélera jamais. Prométhée fut libéré par Héraclès (Hercule).

Io est une jolie jeune femme qui eut le malheur de séduire Zeus. Ce dernier craignant la jalousie de sa femme, Héra, la transformé en génisse. Quand il fut découvert avec elle, il fit don de Io à sa femme Héra. Io fut gardé par Argus pendant un long moment avant d’être libéré par le messager de Zeus, Hermès. Prométhée lui révélera sa destinée : aller jusqu’au Nil où elle enfantera enfin de Zeus. Son fils sera Epaphos et son descendant sera Héraclès.

Zeus est le dieu souverain de l’Olympe. C’est lui qui engagea le combat avec les Titans. Il a pour femme, Héra, qui est également sa sœur. Zeus est un dieu infidèle qui, comme le souligne de nombreux mythes, couchent avec de nombreuses mortelles ou différentes déesses. Il essaie de dissimuler ses méfaits pour ne pas s’attirer la colère de sa femme qu’il craint plus que tout.

Hermès est le fils de Zeus et de Maïa (la fille d’Atlas). Son père fit de lui son messager. Il est l’une des divinités qui apparaît le plus dans la mythologie.

Hermès (Mercure) est le fils de Zeus et de Maïa, la fille d’Atlas. Il est l’une des divinités qui apparaît le plus dans les légendes mythologiques.

Argus, ou Argos, que l’on surnomme Argus-aux-cent-yeux, est le fils de la Terre. Héra le chargea de garder Io lorsque Zeus la métamorphosa en génisse. Argus fut tué par le messager de Zeus, Hermès. Héra prit les yeux d’Argus pour les placer sur la queue du paon.

Héra est la femme, mais également la sœur de Zeus. Elle est connue pour sa jalousie extrême. Toutefois, elle ne se repose que très peu, car Dieu ne fait que lui être infidèle. Dans cette histoire, elle exige à Zeus que ce dernier lui offre la génisse. En sachant que cet animal pourrait être une de ses conquêtes qu’il a transformé en bête, elle demande à Argus de la garder. Quand Hermès délivre Io, Héra envoie un taon après elle qui ne cessera de la tourmenter.

Epaphos à sa naissance sur le Nil, ce fils de Zeus et d’Io sera enlevé par Héra qui le livrera aux Curètes (des dieux crétois mineurs). C’est Zeus en personne qui le délivrera.

Héraclès ou Hercule est le héros de tous les héros. C’est le héros Grec par excellence qui est connu pour de nombreux exploits. Il est célèbre pour de nombreux faits notamment les douze travaux d’Hercule.

Présentation des auteurs

Eschyle est un poète et dramaturge grec qui est né aux alentours de 525 ans avant J. – C. à Éleusis. Faisant partie de l’une des plus grandes familles athéniennes, il participe aux guerres contre les Perses. Cet épisode de sa vie lui inspirera une pièce : Les Perses. Bien que l’auteur ait écrit des centaines de pièces de son vivant, il y en a peu qui nous sont parvenues. Il est connu pour avoir écrit Les Sept contre Thèbes, L’Orestie, Prométhée enchaîné ou Les Suppliantes.

Ovide de son vrai nom Publius Ovidius Naso est né à Sulmona dans le sud de l’Italie. Ce fils issu d’une famille de chevalier fut envoyé à Rome afin de réaliser des études de droit. Il entreprend de nombreux voyages en Grèce et en Sicile avant de revenir à Rome et devenir l’un des poètes les plus appréciés. Il est connu pour avoir écrit Les Métamorphoses, Les Fastes ou encore Les Tristes. Il inspirera de nombreux auteurs dont Shakespeare ou Molière.

Analyse de l’oeuvre

Dans ce conte mythologique, la jalousie de Héra, la femme de Zeus, est clairement illustrée. Tout comme l’infidélité de Zeus, qui n’hésite pas à utiliser de multiples stratagèmes pour duper sa femme, comme le fait de transformer Io en génisse pour ne pas subir la colère de sa femme. Cependant, Héra n’est pas dupe et sait pertinemment que son mari est infidèle, c’est pour cette raison qu’elle fait garder la génisse par Argus, la bête aux cent yeux, afin d’être sûre que Zeus ne lui rende plus visite. Ce dieu, qui ne cesse d’être infidèle, ne cadre pas avec l’image d’un dieu souverain qui exige une bonne conduite. Les nombreux mythes qui dressent le portrait de ce dieu “le plus majestueux” comme étant “infidèle” trouvent leurs sources dans la domination progressive de Zeus parmi les cités qui, en remplaçant le protecteur divin, lui attribuait la femme de leur ancien dieu. Pour les érudits, cela pourrait tout à fait correspondre aux nombreuses infidélités sentimentales de Zeus.

La jalousie de Héra témoigne à quel point les dieux grecs avaient des qualités humaines. En effet, chez les Grecs, l’homme étant au centre de tout, les dieux deviennent “humains”; ce sont des hommes ou des femmes esthétiquement parfaits qui ont des sentiments humains. Il est d’ailleurs assez ironique que Zeus, qui a condamné Prométhée pour l’éternité, se soit permis de donner naissance à Epaphos, dont Hercule (ou Héraclès) sera le descendant. Effectivement, Hercule est celui qui, durant ses douze travaux, délivrera Prométhée en tuant l’oiseau qui lui dévore le foie.

Le taon envoyé par Héra qui ne cesse de tourmenter Io après qu’elle soit délivrée par le messager d’Hermès est symbolique. En effet, le taon va forcer Io à fuir à travers le monde jusqu’en Egypte, comme lui a dit Prométhée. Ce taon peut être perçu comme les tourments et les problématiques de notre vie et le long voyage de Io peut être vu comme ce long voyage que nous empruntons tous pour devenir plus fort. Ce voyage initiatique est alors symbolique : Io réalise une quête d’elle-même afin de découvrir qui elle est. Ce n’est qu’au bout du chemin qu’elle sera enfin en mesure de pouvoir se mesurer à ce “taon”, à ses problématiques afin de ne plus fuir et d’y faire face.

Io a donné son nom à la mer ionienne ainsi qu’au détroit de Bosphore (le gué de la vache). Comme Prométhée lui avait signifié, c’est en Egypte que Zeus lui permet de retrouver enfin sa forme de jeune femme et qu’elle donne naissance à leur fils, Epaphos. En Egypte, elle a été confondue avec Isis, la déesse égyptienne. Cette dernière était d’ailleurs la représentation de Déméter qu’elle a propagé dans sa nouvelle patrie. Son fils, Epaphos, quant à lui, a été associé à Apis (un dieu solaire égyptien).

Historiquement, de nombreux érudits ont cherché à interpréter le conte mythologique. Pour certains, elle serait la fille du roi Inachos qui aurait été emmenée en Egypte après avoir été enlevée par des pirates phéniciens. D’autres encore prétendent qu’elle est partie de son plein gré après avoir été éprise du capitaine du bateau phénicien. Certaines personnes évoquent également le fait que Io a été achetée par des pirates et qu’ils ont envoyé à son père, le roi Inachos, un magnifique taureau pour le dédommager. Toutefois, lorsque les ambassadeurs sont arrivés avec le taureau, le roi était mort. Le taureau a alors été payé par des gens du pays qui n’en avaient jamais vu d’aussi imposant.

image_pdfTélécharger cette fiche de lecture en PDF

A propos de l'auteur

Les Résumés

Laisser un commentaire

error: Contenu protégé - Copyright www.lesresumes.com