Littérature

William Shakespeare, Antoine et Cléopâtre : résumé, personnages et analyse

Ecrit par Les Résumés

Antoine et Cléopâtre est une œuvre de l’auteur anglais, William Shakespeare, classée dans les tragédies historiques du dramaturge. Pour écrire sa pièce, Shakespeare s’est inspiré de l’œuvre de Plutarque, La vie de Marc-Antoine. La première représentation de cette tragédie a été faite au début du XVIIe siècle. Explorons ensemble cette tragédie ancrée dans une crise historique.

Résumé scène par scène d’Antoine et Cléopâtre de William Shakespeare

ACTE 1

Scène 1

La scène se passe dans un appartement du palais de Cléopâtre à Alexandrie. Philon annonce qu’Antoine a changé. D’un général aguerri, il est devenu le jouet de Cléopâtre. Lorsqu’Antoine arrive sur scène avec Cléopâtre, nous constatons que c’est bel et bien le cas. Il en vient à négliger les affaires de Rome. Si Cléopâtre lui conseille d’écouter les nouvelles que lui apportent son serviteur, Antoine ne veut rien savoir. Il délaisse sa femme, Fulvie, qu’il a laissée à Rome et il fait peu de cas de César. Antoine sort des appartements avec Cléopâtre et sa suite sans prendre le temps de consulter le serviteur. Démétrius, un ami d’Antoine, est affligé : il se rend compte que les rumeurs qui se propagent à Rome sur son ami sont fondées.

Scène 2

Cette scène se passe dans un autre appartement du palais de Cléopâtre. Alexas, l’une des servantes de la reine d’Egypte, a fait venir un devin pour qu’il lise l’avenir aux deux suivantes de Cléopâtre : Charmiane et Iras. Toutes deux pleines d’illusions, elles sont rapidement déçues des prédictions que leur apporte l’homme. Elles prient pour que leur reine connaisse un destin tragique. Cléopâtre entre dans la pièce. Elle cherche Antoine. Elle missionne Enobarbus d’aller le chercher. Quand Antoine arrive dans l’appartement, Cléopâtre sort avec sa servante et ses suivantes. Seul, Antoine est plus enclin à recevoir les nouvelles des messagers.
En demandant les nouvelles de Sicyone, il apprend que sa femme, Fulvie, est morte à la suite d’une maladie. Il apprend que Labiénus a envahi l’Asie Mineure avec son armée de Parthes.
Antoine révèle à son ami, Enobarbus, ses intentions de quitter l’Egypte pour retourner à Rome afin de s’occuper des affaires que sa défunte femme a entamées dans l’Etat.
Enobarbus lui suggère d’y réfléchir. Il lui explique que les affaires qu’il a commencées ici ont besoin de lui, tout comme Cléopâtre. Antoine ne veut rien savoir, il lui demande que ses officiers soient instruits de ses résolutions. Enobarbus accepte.

Scène 3

Cléopâtre est avec sa suivante, Charmiane, dans un de ses appartements. Cette dernière lui conseille de céder à ce que souhaite Antoine et de ne pas le contrarier. Cléopâtre s’y refuse de peur de le perdre. Lorsqu’Antoine arrive, Cléopâtre lui dit qu’elle est au plus mal. Elle le sait, elle le sent qu’il va la quitter et repartir pour Rome, qu’il va laisser, qu’ils vont devoir se séparer. Elle se flagelle, comment Antoine pourrait lui être fidèle, lui qui a osé tromper sa femme avec elle. Elle s’en veut de l’aimer autant. En réalité, Cléopâtre lui fait une crise de jalousie. Elle continue à agir ainsi, et ce, même lorsqu’Antoine lui fait passer la missive indiquant que Fulvie est morte. Elle lui reproche de vouloir la quitter. Antoine lui explique que c’est pour défendre César contre Pompée, mais Cléopâtre ne l’écoute pas. Elle se sent désabusée.

Scène 4

La scène se passe à Rome dans un appartement de César. Ce dernier s’entretient avec Lépide, un membre du Triumvirat. Il lui confie être déçu de l’attitude d’Antoine. Il lui en veut de négliger les affaires de Rome. Lépide lui apprend les dernières nouvelles : Pompée est aimé en mer et il semble être encore plus craint que César. Le nom de Pompée inspire la terreur. César est certain qu’Antoine va revenir à Rome pour laver son déshonneur. Pour César, il est grand temps de mettre fin à l’emprise de Pompée.

Scène 5

Cléopâtre est triste qu’Antoine soit parti pour s’occuper des affaires de Rome. Elle en fait part à Charmiane. Elle n’attend qu’une seule chose, des nouvelles de lui. Elle en reçoit de la part d’Alexas. Cette dernière lui explique qu’Antoine est parti en étant ni triste, ni gai. On apprend que Cléopâtre a eu une aventure avec César. Toutefois, à cette époque, elle estime que son jugement n’était pas assez mûr pour que son cœur puisse véritablement l’aimer. Aujourd’hui, son amour est Antoine et elle compte lui envoyer un message tous les jours.

ACTE 2

Scène 1

Pompée entre dans un de ses appartements à Messine accompagné de deux de ses amis, Ménécrate et Ménas. Pompée estime qu’il va remporter la guerre qu’il mène contre César. Il a la main mise sur la mer et le peuple l’aime. Il remercie Cléopâtre de tenir Antoine à distance. Cela lui donne encore plus de chance d’être victorieux. Ménécrate lui apprend que César et Lépide font campagne avec une puissante armée pour venir à bout de ses forces. Pompée pense que ces informations sont erronées. Il est persuadé que César et Lépide continuent d’attendre un Antoine, qui trop occupé avec sa reine d’Egypte, ne reviendra jamais. Varius entre et lui apprend qu’Antoine a quitté Alexandrie pour se rendre à Rome. Pompée sait que s’il n’était pas présent, Antoine et César lèveront leurs glaives pour combattre l’un contre l’autre.

Scène 2

Enobarbus et Lépide s’entretiennent. Tous deux espèrent que César et Antoine vont savoir mettre leurs différents de côtés pour se concentrer sur Pompée qui, chaque jour, devient de plus en plus puissant. Antoine et César s’entretiennent. César lui fait part de ses fautes : son frère, Lucius, et sa défunte femme, Fulvie, ont pris les armes contre lui. Il pense qu’Antoine était concerné. Ce dernier lui explique qu’il ne peut pas l’incriminer pour un fait dont il n’est pas l’auteur. S’il est vrai qu’il a renvoyé le messager, qui est entré brusquement dans l’appartement, la première fois qu’il est venu le voir, il a quand même écouté ce qu’il avait à dire par la suite. La preuve en est, il est là aujourd’hui devant César. Aggripa entre et leur fait comprendre qu’il serait judicieux qu’ils scellent leurs unions par le mariage. En effet, César à une sœur, Octavie, et Antoine se retrouve veuf. Antoine et César acceptent et se rendent à l’appartement d’Octavie. Enobarbus raconte à Lépide ses aventures en Egypte et la rencontre d’Antoine et de Cléopâtre.

Scène 3

La scène se déroule dans un des appartements de César à Rome. Antoine rencontre Octavie en compagnie de César. Lorsque le frère et la sœur sortent, Antoine s’entretient avec le devin. Celui-ci lui suggère de quitter Rome pour rejoindre Alexandrie. Ici, aux côtés de César, son éclat ne brille pas, il n’est rien. Il demande au devin d’aller chercher Ventidius. Antoine sait que le devin a raison, mais il sait qu’il n’est rien face à César. Ce dernier gagne toujours et c’est pourquoi il doit assurer sa paix en acceptant le mariage avec Octavie.

Scène 4

Dans une rue de Rome, Lépide, Mécène et Agrippa se souhaitent bonne fortune pour la suite des événements. On y apprend que Lépide arrivera plus tard qu’eux, car ses desseins l’obligent à faire un détour.

Scène 5

À Alexandrie, Cléopâtre ressasse ses souvenirs avec Antoine. Un messager arrive et lui apprend qu’Antoine est marié à Octavie, la sœur de César. Pleine de rage, Cléopâtre souhaite tuer le messager. Ce dernier lui assure qu’il ne fait que son devoir, il n’aurait jamais voulu mentir. Il préfère apporter la vérité, aussi triste soit-elle. Cléopâtre missionne Alexas d’aller voir le messager pour qu’il lui dise comment est Octavie. Il veut tout connaître de cette femme qui lui a volé son bien-aimé.

Scène 6

Pompée, accompagné de Ménas et de leurs soldats, s’entretient avec César et Antoine, accompagnés de Lépide, Enobarbus, Mécène, Agrippa et leurs armées. César et Antoine veulent s’assurer que Pompée accepte leurs traités. César consent à lui offrir la Sardaigne et la Sicile s’il accepte de purger les mers des bateaux pirates et d’envoyer du froment à Rome. Pompée les invite sur son bateau pour qu’ils puissent signer les termes du traité. Enobarbus et Ménas discutent entre eux. Le premier est un redoutable guerrier sur terre, le second est un impitoyable marin et maîtrise les mers. Enobarbus apprend à Ménas que l’union entre César et Antoine ne va pas perdurer. Antoine n’a “épousé que les circonstances”. Il retournera auprès de Cléopâtre ce qui provoquera la colère d’Octavie et nuira à sa relation avec César.

Scène 7

Sur le navire de Pompée, les personnages boivent du vin. Enobarbus et Antoine sont questionnés sur l’Egypte. Ménas prend Pompée à part et lui explique qu’il est prêt à les tuer. Pompée s’y refuse. Il lui explique qu’il aurait dû agir avant de lui en parler. Maintenant, qu’il est au courant de ses desseins, il ne peut les accepter. Cela serait de la trahison ! Ménas lui annonce qu’il ne peut plus être à ses côtés face à son déclin. Les personnages ayant un peu trop abusé du vin, tout le monde va dormir. Ménas demande à Enobarbus de le suivre.

ACTE 3

Scène 1

Sur une plaine en Syrie, Ventidius, qu’Antoine a envoyé combattre à Parthes, est victorieux. Il refuse de se lancer à la poursuite des Parthes fugitifs, car il ne souhaite pas faire de l’ombre à Antoine. Il se met en route pour rejoindre son général à Athènes.

Scène 2

Antoine et Octavie s’en vont. Cette dernière n’est pas heureuse de quitter Rome. Son frère la console en lui expliquant qu’elle aura toujours des nouvelles de lui.

Scène 3

À Alexandrie, Cléopâtre s’entretient avec le messager pour savoir si elle doit redouter cette Octavie. Elle apprend que cette dernière n’est pas plus grande qu’elle et qu’elle a les cheveux bruns. C’est une veuve d’une trentaine d’années qui se traîne. Le messager la compare à une statue. Elle a un visage rond et dispose d’un front “aussi bas qu’il soit possible de le désirer.”. Cléopâtre paie le messager en comprenant qu’elle n’a aucun souci à se faire de cette prétendante.

Scène 4

Antoine entre dans un de ses appartements à Athènes avec son épouse, Octavie. Il lui explique qu’il a été outré de l’attitude de César envers lui et qu’il souhaite se faire justice lui-même. Octavie l’implore d’arrêter. Elle ne souhaite pas être entre les partis. Antoine consent à ce qu’Octavie soit la médiatrice entre lui et César.

Scène 5

Dans un autre appartement d’Antoine, Enobarbus reçoit Eros. Ce dernier apprend à son ami que César a fait emprisonner Lépide, après avoir profité de lui lors de la guerre contre Pompée. Il l’accuse d’avoir correspondu avec ce dernier. Enobarbus demande à Eros de le conduire auprès d’Antoine.

Scène 6

Dans son appartement, César s’entretient avec Mécène et Agrippa. Il se dit outré par l’attitude d’Antoine qui a fait don à Cléopâtre de l’Egypte. Il aurait également proclamé ses fils, rois des rois. Il aurait hérité Alexandre de la Médie, de l’Arménie et du pays des Parthes. Il aurait donné à son fils, Ptolémée, La Phénicie, la Cilicie et la Syrie.
Antoine accuse César de l’avoir dépouillé d’une partie de la Sicile, de ne pas lui avoir rendu des navires qu’il lui aurait prêtés. Il lui avoue également être indigné de ses agissements envers Lépide. César lui a répondu que ce dernier “abusait de son autorité” et il lui a fait part de ses exigences concernant les royaumes qu’il a conquis. Octavie entre dans la pièce. Au départ, César ne la voit plus comme sa sœur, mais comme l’épouse d’Antoine, mais très vite il prend conscience que le fait qu’elle soit présente à Rome permet à Antoine de retrouver sa “prostituée” égyptienne. Il se rend compte que sa sœur a été trompée.

Scène 7

Cléopâtre a rejoint Antoine près du promontoire d’actium pour lui prêter main forte dans sa guerre contre César. Enobarbus s’entretient avec elle et lui explique que sa place n’est pas ici, qu’Antoine a besoin de toute sa tête pour mener à bien cette guerre, mais Cléopâtre est têtue. Antoine entre et fait part de ses intentions, il veut combattre par la mer. Enobarbus lui suggère de changer de tactique, car leurs hommes ne sont pas assez bons marins. Cléopâtre explique qu’elle dispose de navires qui sauront faire face aux navires romains. Un messager annonce que César a pris Toryne. Antoine missionne Canidius pour commander les hommes sur la terre.
Canidius apprend que le lieutenant qui commande les troupes de César est un certain Taurus. Canidius est appelé par Antoine.

Scène 8

Antoine a perdu la guerre et a lâchement abandonné son armée pour s’enfuir. Las, Canidius compte capituler. Scarus et Enobarbus comptent rejoindre Antoine vers le Péloponnèse.

Scène 9

Dans son appartement à Athènes, Antoine avoue à sa suite avoir fui le combat. Il confie avoir fait preuve de lâcheté. Il leur donne tout son trésor et leur dit de fuir et de faire la paix avec César. Cléopâtre entre avec ses suivantes et Eros. Elle cherche à raisonner Antoine qui a tout perdu. Toutefois, son amour pour elle vaut tout l’or du monde.

Scène 10

César a établi son camp en Egypte. Il reçoit le messager d’Antoine, Euphronius, son maître d’école. Il assure à César qu’Antoine et Cléopatre se soumettent à sa puissance. Antoine souhaite que César le laisse vivre sereinement en Egypte ou, s’il s’y refuse, qu’il lui laisse au moins le luxe de vivre. Cléopâtre, quant à elle, espère qu’il lui restituera le diadème des Ptolémées pour ses enfants. César refuse d’accorder de l’importance à la requête d’Antoine. Il accepte cependant d’accorder les revendications à Cléopatre à condition qu’elle exile son amant ou qu’elle lui ôte la vie. Euphronius repart avec les exigences de César. Ce dernier missionne Thyréus d’user de son éloquence pour détacher Cléopâtre des intérêts de son amant.

Scène 11

Dans un palais d’un appartement d’Alexandrie, Enobarbus explique à Cléopâtre que seul Antoine est responsable de la situation dans laquelle ils sont. Si elle a fui le champ de bataille, Antoine se devait, par honneur, de résister mais il a fait le choix de la suivre.
Antoine entre avec Euphronius qui lui apporte les revendications de César. Antoine commence alors à opter pour un duel à mort entre César et lui. Il sort. Thiréus entre et amadoue la reine d’Egypte qui semble être conquise par ses paroles. Enobarbus part prévenir son maître. Fou de colère, Antoine entre et ordonne qu’on fouette Thiréus avant de le rendre à César. Antoine s’insurge contre Cléopatre. Cette dernière, n’arrivant pas à parler, capitule. Elle finit par lui dire que si son cœur est vraiment glacé pour lui, que le sort soit sur toute l’Egypte. Elle regagne la confiance d’Antoine qui décide de vouloir lutter contre César. Enobarbus prend la décision de quitter son ami.

ACTE 4

Scène 1

Dans un campement près d’Alexandrie, César se moque d’Antoine. Il refuse son combat singulier et compte livrer bataille dès demain avec les hommes qui hier encore combattaient pour Antoine.

Scène 2

À Alexandrie, Antoine apprend que César refuse le combat singulier. Il sait que la bataille va se dérouler demain. Il sait que demain, il ne sera peut-être plus vivant. Il se met alors à faire ses adieux à sa suite.

Scène 3

Devant le palais d’Alexandrie, les soldats montent la garde. Ils discutent de la bataille qui aura lieu demain. Ils sont troublés par un bruit étrange. Ils décident de suivre ce bruit.

Scène 4

Antoine se prépare à livrer bataille dans l’appartement du palais d’Alexandrie. Il met son armure et se dirige dehors. Cléopatre regrette que César n’ait pas accepté un combat singulier.

Scène 5

En allant sur le champ de bataille, Antoine apprend qu’Enobarbus a quitté ses rangs pour rejoindre César. Loin de lui en vouloir, Antoine demande à Eros de lui faire ses adieux.

Scène 6

En apprenant par un messager du camp de César qu’Antoine a fait apporter son trésor, Enobarbus se sent coupable de l’avoir trahi. Il décide de se donner la mort.

Scène 7

Sur le champ de bataille, Antoine est victorieux et l’armée de César bat en retraite.

Scène 8

Antoine revient à Alexandrie victorieux et compte anéantir l’armée de César dès le lendemain. Cléopâtre lui offre une armure en or.

Scène 9

Les soldats romains échangent leurs avis sur la bataille qu’ils viennent de mener. Ils entendent Enobarbus parler. Ils essaient d’écouter, mais se rendent vite compte qu’il s’est donné la mort.

Scène 10

La bataille fait rage et très vite, Antoine perd l’avantage. Il se rend compte que son armée capitule. Il pense alors que Cléopâtre l’a trahi ce qui provoque sa colère. Il va chercher son ami Eros.

Scène 11

Apeurée par l’attitude de son bien-aimé, Cléopâtre décide de se réfugier et de se faire passer pour morte. Elle demande à Mardian de lui conter comment Antoine a pris sa mort.

Scène 12

En apprenant la mort de Cléopâtre, Antoine demande à Eros de dégainer son épée pour l’achever. Trop fidèle à son maître, Eros décide de se jeter sur son arme et de mourir pour ne pas avoir à tuer son maître. Antoine dégaine son épée et fait pareil, mais la mort ne l’emporte pas. Il décide d’appeler les gardes pour achever ce qu’il a commencé, mais tous refusent de l’exécuter.
Antoine apprend que Cléopâtre n’est pas morte. Craignant le courroux de son bien-aimé pour une trahison dont elle n’est pas fautive, elle a préféré qu’il la croie morte pour se protéger. Toutefois, après avoir mûrement réfléchi, elle a ordonné qu’on dise à son amant la vérité de peur que cette tragédie ne prenne pas une mauvaise tournure. Antoine exige qu’on l’emporte auprès de Cléopâtre.

Scène 13

Antoine et Cléopatre sont réunis pour une dernière fois. Avant de mourir, Antoine conseille à Cléopâtre de n’avoir confiance qu’en Proculeius une fois qu’elle sera capturée par César. Antoine rend son dernier souffle en prononçant cette dernière phrase : “je suis un Romain vaincu avec honneur par un Romain. Ah ! mon âme s’envole. Je n’en puis plus.

ACTE 5

Scène 1

César envoie Dolabella pour aller chercher Antoine. Entre-temps, Dercétas, un serviteur d’Antoine, présente l’épée ensanglantée de son maître. Il annonce qu’Antoine est mort et il demande à César d’accepter de le prendre sous ses ordres. En apprenant la mort de son rival, César ne peut s’empêcher d’être triste. Il missionne Proculéius d’aller chercher Cléopâtre.

Scène 2

Cléopâtre se sent prise au piège. Elle sent qu’elle ne sera qu’un trophée rapporté à Rome pour montrer toute la grandeur et toute la puissance de César. Ne voulant pas connaître ce funeste destin, Cléopâtre accepte le panier de figue d’un paysan, qui cache un aspic. Elle décide de se donner la mort avec Charmiane et Iras. Bien que César ait eu le pressentiment que cette reine d’Egypte allait se donner la mort, il arrive trop tard sur les lieux. Il décide d’ensevelir Cléopatre au côté d’Antoine.

Présentation des personnages

Marc-Antoine et ses alliés

Marc-Antoine, dit Antoine, est un général romain, membre du triumvirat comme Lépide et César, qui a été séduit par Cléopâtre, la reine d’Egypte. À Rome, de nombreuses rumeurs circulent à son sujet, ce valeureux combattant aurait perdu tout son savoir-faire, il se laisserait aller à toutes sources de débauche avec sa “prostituée” et ne serait plus aussi puissant qu’avant. Avant de mourir, sa femme, Fulvie, a pris les armes avec Lucius, le frère d’Antoine contre César.
Antoine retourne à Rome pour laver son honneur, mais également pour prendre les armes contre Pompée avec César. En consentant à se marier avec la sœur de ce dernier, Octavie, il n’”épouse que les circonstances”. Avec César et Lépide, il met fin à la rébellion de Pompée. Toutefois, il se retourne contre César lorsqu’il apprend qu’il a fait emprisonner Lépide. Marc-Antoine répudie Octavie et retourne à Alexandrie rejoindre Cléopatre. Il hérite leurs fils des royaumes qu’il a conquis. Cela suffit à César de prendre les armes contre lui. Marc-Antoine finit par mourir en pensant que sa bien-aimée s’est donnée la mort. Ce personnage généreux incarne la folie que l’amour peut causer à la raison. Il passe de l’honneur à la fuite. D’un valeureux guerrier aux mille et un titres et aux multiples possessions, il finit par mourir seul et dépossédé par sa propre épée.

Parmi les alliés d’Antoine, on recense Dercetas, Enobarbus, Eros, Philon, Scarus et Ventidius. Enobarbus est un puissant soldat sur terre, comme le souligne Ménas. C’est également un homme à l’esprit vif qui comprend aisément les enjeux. Ses conseils précieux ne sont pas toujours écoutés par Antoine, ce qui cause peu à peu la perte de son maître. Il finit par se suicider lorsqu’il se rend compte que face à sa trahison envers Antoine, celui-ci lui fait ses adieux en lui adressant le trésor qu’il est censé recevoir.
Ventidius est le soldat qui est victorieux face à l’armée Parthes. Eros et Scarus sont également de grands guerriers. Euros est un esclave qu’Antoine a affranchi. Il choisira de se jeter sur son épée pour se donner la mort plutôt que d’accepter d’exécuter Antoine. Dercetas quant à lui sera fidèle à Antoine jusqu’au bout. C’est lui qui présentera l’épée de son maître ensanglantée annonçant la mort de son maître à César. Il demandera alors à ce dernier d’accepter ses services.

Cléopâtre et ses alliées

Cléopâtre est la reine d’Egypte qui par le passé a séduit Jules César. Elle a ensuite attiré Marc-Antoine dans ses filets. Elle dispose de charmes sans pareil qui lui permettent de séduire tous les hommes qu’elle désire. Toutefois, cette femme est également vaniteuse et très jalouse. Elle est la deuxième cause de la chute d’Antoine. La première étant son amour pour elle qu’il a placé avant son sens du devoir. Elle finit par se suicider, mordue par un aspic, avec ses suivantes, quand elle comprend que César veut faire d’elle son trophée.

La suite de Cléopâtre comprend Alexas, Diomède, Mardian (un eunuque) et Seleucus. Charmian et Iras sont les suivantes de la reine d’Egypte qui ont des rêves plus grands que leurs conditions ne peut leur permettre. Dès le début, elles affichent un certain mépris pour leur reine et se voient mariées à de grands hommes comme César. Toutefois, elles suivront Cléopâtre dans la mort quand celle-ci se suicidera.

César et ses alliés

César est Octave Auguste. Il est membre du Triumvirat avec Lépide et Antoine. Il a des rêves de grandeur. Il sait qu’Antoine représente pour lui une menace. Il consent toutefois à lui donner la main de sa sœur pour sceller leur union et garantir une victoire assurée contre Pompée. Après la victoire contre son rival, il destitue Lépide de ses privilèges, l’accusant d’abuser de son autorité. Cela provoque la colère d’Antoine qui répudie sa sœur et retourne auprès de Cléopâtre. César prend les armes contre le dernier membre du Triumvirat pour l’anéantir à Alexandrie. Il finit par être le seul “maître de l’univers”.

Parmi les alliés de César, on recense Agrippa, Dolabella, Gallus, Mécène, Proculeius et Thyréus. Agrippa est celui qui suggère à César de donner la main de sa sœur, Octavie, à Antoine pour sceller leur union et se hâter de prendre les armes contre Pompée. Thyreus est envoyé par César pour qu’il use de son éloquence afin que Cléopâtre se désintéresse de son bien-aimé. Cela provoque la colère d’Antoine qui le punit à coups de fouet.

Pompée et ses alliés

Pompée profite de l’union entre Cléopâtre et Antoine à Alexandrie pour prendre les armes contre César. Il compte sur le fait qu’Antoine reste occupé en Egypte pour venir à bout des armées d’Octave. Il gagne en popularité et devient redoutable en mer. Cependant, la mort de la femme d’Antoine l’oblige à retourner à Rome. Cette décision mettra à mal ses plans et il consentira à accepter le traité imposé par César. Il perd alors tous ses alliés.

Les alliées de Pompée sont Ménas, Ménécrates et Varius. Ménas et Menecrates sont de redoutables pirates qui permettent à Pompée de régner sur la mer et à être aussi craint que César. Ménas quitte Pompée quand celui-ci refuse qu’il assassine ses rivaux.

Les autres personnages

Lépide est un membre du Triumvirat. C’est une personne sage et un bon stratège. César se sert de lui pour venir à bout de Pompée puis il se retourne contre lui et l’emprisonne.

Octavie est la sœur de César. Elle est d’ailleurs la seule qui dispose d’une description. En effet, jalouse d’elle, Cléopâtre demande au messager de la décrire. C’est une veuve d’une trentaine d’années qui n’est pas plus grande que la reine d’Egypte. Brune, elle marche sans vie et a une voix basse. Elle épouse Antoine qui la répudie par la suite.

Taurus est le commandant en chef de l’armée de César

Canidius est le commandant en chef de l’armée d’Antoine. Lors de la bataille qui se joue près du promontoire d’Actium, il se rend compte qu’Antoine se laisse mener par le bout du nez par sa Reine d’Egypte : “notre chef se laisse mener, et nous sommes les soldats de ces femmes.

Euphronius est le maître d’école d’Antoine qui vient faire part des exigences de ce dernier et de Cléopâtre à César lorsqu’il est sur les terres égyptiennes.

Parmi les autres personnages, on compte un devin, un manant, des soldats, des messagers et d’autres serviteurs.

Analyse de l’oeuvre

Cette tragédie d’Antoine et Cléopâtre, ancrée dans une crise historique, se veut être la suite de Jules César écrite quelques années auparavant. Dans cette pièce shakespearienne, l’Egypte, symbolisé par Cléopâtre, s’oppose aux mœurs de vie des Romains dont le chef est Octave. Ce dernier a à cœur de finir ce que son père adoptif, Jules César, a commencé : voir le monde s’imposer face à l’imperium romain. Octave devenu César se sert de Lépide et d’Antoine pour lever le glaive contre Pompée, mais se retourne contre eux. En effet, Antoine étant considéré comme l’un des “trois piliers de l’univers”, il se doit de venir à bout de ce rival pour s’assurer d’être le seul “maître de l’univers”.

Si la pièce montre que César est bien celui qui affronte Antoine et le dépossède, peu à peu, de tout ce qu’il avait, nous comprenons également que l’amour qu’entretient le général pour Cléopâtre joue un rôle important dans sa destruction. Séduit par une vie à l’Égyptienne, Antoine abandonne son honneur romain, il va jusqu’à fuir le champ de bataille lorsque Cléopâtre fuit. Il se livre à l’exaltation des sens et au plaisir au détriment de la discipline militaire. Son amour le dépossède de sa raison au point qu’il en devient un piètre stratège, lui qui par le passé a combattu avec bravoure et conquis de nombreux territoires.

À sa mort, il se rassure :”je suis un Romain vaincu avec honneur par un Romain. Ah ! mon âme s’envole. Je n’en puis plus.”. Toutefois, il n’est pas mort vaincu par César, il n’a pas laissé sa vie sur le champ de bataille. Il a épousé la mort par amour, pensant que Cléopâtre était morte sans lui. Finalement, la phrase serait : “je suis un Romain vaincu avec déshonneur par amour pour une reine étrangère à ma patrie.”.

A propos de l'auteur

Les Résumés

Laisser un commentaire

error: www.lesresumes.com : Copyright !