Littérature

Albert Cohen, Belle du Seigneur : résumé, personnages et analyse

Ecrit par Les Résumés
image_pdfTélécharger cette fiche de lecture en PDF

Résumé chapitre par chapitre de Belle du Seigneur d’Albert Cohen

Partie 1 (comprenant les chapitres 1 à 9)

C’est la mise en place de l’intrigue. Il est donc possible de retrouver Solal, le personnage principal de cette œuvre. Il est sous-secrétaire général, mais ce qui le caractérise, c’est surtout son amour pour Ariane, une jeune femme issue de l’aristocratie. Elle est notamment élevée par sa Tante Valérie qui est très pieuse et qui lui a enseigné toutes les manières liées à sa classe sociale de haut rang. Ariane est cependant mariée à Adrien Deume, un fonctionnaire bourgeois. Elle l’aime, mais Solal va tenter de tester sa sincérité. Une nuit, il va s’introduire dans sa chambre déguisée et tenter de lui faire la cour. Elle le repoussera naturellement ce qui aura pour conséquence de rendre Adrien jaloux. Il va donc vouloir se venger de cette femme. Il va par exemple garantir une promotion à son mari Adrien pour le voir partir.

Partie 2 (comprenant les chapitres 10 à 37)

Les proches de Solal voient déjà Ariane dans la famille. Son oncle Saltiel verrait même en elle une épouse juive parfaite. De son côté, Adrien Deume est ravi de sa promotion et est très ambitieux. Il a même choisi de convier Solal le temps d’un repas : il souhaite le remercier une fois encore pour cette promotion. Ce dernier refuse mais il confie à son cousin Mangeclous une lettre pour le père d’Adrien, Hyppolite, dans l’objectif de les inviter à son tour.
Les parents de Deume partent travailler deux mois pour l’étranger, leurs fils les accompagne grâce à son nouveau travail. Le repas a donc lieu la veille de leur départ sans Arianne qui n’a pas souhaité venir. Elle les rejoindra tout de même pour ne pas donner mauvaise réputation à son mari. Sous le coup de l’ivresse, Solal confie qu’il aimerait séduire une Himalayenne. Deume ne comprend pas que ce dernier parle de sa femme et va même jusqu’à s’éclipser de la soirée en prévision de son voyage. Resté seul avec Ariane, Solal se met au défi de la séduire en moins de 4 heures, ce qu’il réussit.

Partie 3 (comprenant les chapitres 39 à 52)

Les deux amants se voient maintenant chaque soir. Ils gardent cependant des distances pour ne pas se lasser mutuellement. Solal en profite donc pour revoir une ancienne amante : Isolde. Bien qu’il ne se sente pas attaché à cette dernière, Ariane est jalouse. L’ancienne conquête de Solal part donc, car elle ne supporte pas de ne pas être aimée. Elle tombera d’un balcon et en mourra sans que les autres personnages ne soient au courant.

Partie 4 (comprenant les chapitres 53 à 80)

Solal est passé à tabac, car il est juif, il sera recueilli par une femme bossue du nom de Rachel. Ariane est donc très triste de cet éloignement jusqu’à ce qu’elle reçoive une lettre de son amant qui lui promet de revenir bientôt. Pour préparer son retour, elle achète de nombreuses robes et fait en sorte de parfaitement s’apprêter. Cependant, rien ne lui convient et elle va donc porter la robe de sa défunte sœur Eliane. L’ancienne femme de ménage est témoin de ce changement et comprend ainsi la liaison qu’elle entretient avec Solal. Le rendez-vous a donc lieu le 25 août à 21 h, heure à laquelle Adrien, le mari d’Ariane, décide de revenir de son voyage pour lui faire une surprise. Les cousins de Solal, Michaël, Mangeclous, Salomon et Mathathias vont donc aider Ariane à s’enfuir. Elle ne laissera qu’une simple lettre à son mari pour lui expliquer son départ. Face à cette nouvelle, Adrien se tire une balle dans la tête.

Partie 5 (comprenant les chapitres 81 à 91)

Ariane et Solal sont partis à Agay, ils vivent dans une chambre séparée, mais leur amour s’essouffle très rapidement. Ariane fait alors la rencontre de Kathleen Forbes. Elle apprend rapidement la condition des amants et les évite.
De son côté, Solal apprend le drame d’Adrien, il est encore en vie, mais décide de la cacher à sa bien-aimée. Il a aussi perdu son travail à la SDN, mais prétend qu’il est en congé de longue durée. Plus encore, il lui propose lors de partir vivre dans une maison éloignée de cette agitation et des gens. Ariane demande alors à Mariette son ancienne femme de ménage de s’en occuper. Elle l’informe alors sur la condition d’Adrien qui exclue un peu plus encore les amants.

Partie 6 (comprenant les chapitres 92 à 102)

La vie à la campagne est trop monotone. Solal en profite pour retourner à Paris pour essayer de retrouver sa nationalité française. La ville le rejette car il est juif. Il connaîtra le même échec à Genève lorsqu’il tentera de retourner dans la SDN. Il rejoint donc Ariane qui lui avoue qu’elle a eu un autre amant avant lui : Dietsch. Solal est furieux et le couple est au bord de la rupture.

Partie 7 (comprenant les chapitres 103 à 106)

Les amants restent tout de même ensemble et continuent leurs vies. Ils vont s’installer 1 an à Genève et consommer de l’éther quotidiennement. Leurs journées ne sont composées que de drogues et de luxure et c’est une véritable déchéance des personnages qui s’installe. Solal va s’entailler les veines, mais survivre. Ariane va souffrir d’une pneumonie et va aussi s’en tirer pour retrouver ce quotidien lassant et morose. Ils avaleront une dose mortelle d’éther et choisiront de mourir ensemble, enlacés jusqu’à ce queAleurs vies s’éteignent.

Les personnages dans Belle du Seigneur

Solal des Solal : c’est un bel homme qui a connu une grande ascension sociale. Il est le responsable hiérarchique d’Adrien Deume. Il sera vu comme un séducteur aux multiples conquêtes et va être rempli d’amour pour Ariane d’Auble. Ils finiront par se détruire mutuellement et mourir ensemble.

Ariane d’Auble : c’est une jeune aristocrate très pieuse. Mariée initialement à Adrien Deume, elle deviendra l’amante de Solal. C’est une fille rêveuse qui souhaite devenir écrivaine. Elle est représentée comme la figure féminine type de l’époque : ses bonnes manières, son apparence ou cette recherche de perfection font d’elle un personnage incontournable du récit.

Adrien Deume : il est fonctionnaire au sein de la SDN. Ancien mari d’Ariane d’Auble, il tentera de se suicider lorsque cette dernière partira avec Solal. Son désir d’ascension sociale le poussera à accepter des sacrifices pour y parvenir.

Mariette : initialement domestique de la tante d’Ariane, elle deviendra sa servante pendant plusieurs années. Elle sera rapidement écartée lorsque les deux amants vont se retrouver et vivre pleinement leur vie à deux et rentrera donc à Paris.

Analyse de la Belle du Seigneur

La place de l’amour est centrale dans ce récit. C’est le fil conducteur de l’action puisqu’il sera possible de suivre cette relation au fil du temps. Il sera possible de retrouver la passion du début ou la fougue et l’envie sont présentes : c’est l’éblouissement de l’autre qu’ils considèrent avec enthousiasme. Cette relation se transforme en couple qui laisse place à un amour fusionnel des amants. Leur situation inspire la perfection, mais se dégrade rapidement. De nombreux silences et d’actions détruisent leur union chaque jour. Entre tromperies, mensonges et subterfuges, la passion meurt, mais les amants restent ensemble. Ce sentiment fait rapidement place à la jalousie puis les remords. C’est dans cette lassitude que les deux personnages vont évoluer jusqu’à la fin de leurs jours qu’ils tenteront de combler par des relations extra-conjugales ou des drogues. On assiste alors à l’extinction totale des flammes de la passion entre deux amants. Dans cette démarche, il est aussi possible d’associer ce chemin à la recherche de la perfection incessante. Les personnages ont cette volonté de toujours être meilleur, au point même d’en devenir malsain.

Leur comportement vis-à-vis de la société est aussi très révélateur. Ils choisissent rapidement de s’exclure totalement de la société pour vivre à l’écart. Longtemps considérés comme des parias, ils vont adopter ce comportement d’exclusion. Tout deux issus de conditions et de classes sociales distinguées, ils vont pouvoir témoigner et donner une critique de ce monde auquel ils n’appartiennent plus.
Il en va de même pour la notion de religion qui est largement abordée. Ariane et sa tante sont très pieuses, mais il est possible de le percevoir plus distinctement chez Solal. De concession juive, le respect des traditions est très important pour lui et sa famille. C’est un moyen pour l’auteur de rendre hommage à sa religion qu’il affectionne. Grâce à ses personnages, il affirme à de nombreuses reprises la gloire du peuple juif. L’auteur met aussi largement en avant les comportements antisémites dans cet ouvrage afin de pouvoir dénoncer les violences qui sont menées.

image_pdfTélécharger cette fiche de lecture en PDF

A propos de l'auteur

Les Résumés

Laisser un commentaire

error: www.lesresumes.com : Copyright !