Littérature

Conte mythologique de Thésée : résumé, personnages et analyse

Ecrit par Les Résumés
image_pdfTélécharger cette fiche de lecture en PDF

Rien sans Thésée” (Proverbe Athénien). Les Grecs avaient leur héros : Hercule (Héraclès) mais les Athéniens ne pouvaient pas se reconnaître en lui, c’est pour cette raison que la légende mythologique de Thésée est née. Qui était cet homme, que nous enseigne le mythe ? Découvrons ensemble la figure de ce héros athénien.

Résumé détaillé du Conte mythologique de Thésée

LA RENCONTRE AVEC SON PÈRE

Thésée était le fils d’Égée, le roi Athénien. Ce dernier décida de revenir à Athènes avant la naissance de son fils. Il expliqua à sa femme que lorsque l’enfant sera assez fort pour soulever la grande pierre et y récupérer son épée ainsi que ses chaussures, il pourra venir le voir. Lorsque l’enfant eut la force nécessaire, il décida d’aller à Athène par la route. Il s’occupa de débarrasser l’itinéraire de tous les bandits.
Lorsqu’il arriva à Athènes, sa renommée était telle que son père, Égée, ne sachant pas qui il était eu peur que le peuple décide d’en faire leur souverain. Médée, qui était partie se réfugier à Athènes après avoir fui Jason à Corinthe, savait pertinemment qui il était. Toutefois, elle accepta de l’empoisonner, de peur que ce fils lui retire la mainmise qu’elle avait sur le roi. Avant de boire la coupe mortelle, Thésée sortit l’épée et son père le reconnut. Médée alla se réfugier en Asie. Thésée apprit que suite à la tragique mort d’Androgée, le fils unique de Minos, la ville d’Athènes avait été prise. Depuis, tous les neufs ans, Athènes était obligé d’envoyer “sept jeunes gens et autant de jeunes filles” à Minos qui les envoyait en pâture au Minotaure, un monstre mi-homme mi-taureau. Ce dernier était le rejeton de la femme de Minos, Pasiphaë, qu’elle a eu avec le taureau que Minos devait offrir en holocauste à Poséidon. L’ayant gardé, le dieu s’est arrangé pour que Pasiphaë tombe amoureuse de la bête. Refusant de le tuer, Minos a fait construire un labyrinthe par Dédale, son architecte. C’est à l’intérieur que sont envoyés les jeunes athéniens en proie au Minotaure.

LE FIL D’ARIANE

Thésée prit la mer, avec les jeunes athéniens. Quand il arriva en Crète, il charma Ariane, la fille de Minos, qui demanda à Dédale un moyen pour s’assurer de ne pas se perdre dans le labyrinthe. Ariane fit don du peloton de fil à Thésée à condition qu’il accepte de l’épouser. Ce dernier entra dans le labyrinthe, tua la bête et sauva les Athéniens en emmenant Ariane sur son bateau. Certains prétendent que Thésée aurait lâchement jeté Ariane par-dessus bord, d’autres prétendent qu’ayant le mal de mer, il l’aurait laissé sur une île. Pris dans une tempête qui entraîna le navire au large pendant très longtemps, il apprit que sa bien-aimée était morte lorsqu’il retourna enfin sur l’île.
Quand il fut enfin presque arrivé sur Athène, Thésée ne remarqua pas qu’il avait oublié de hisser la voile blanche. Son père voyant la voile noire arrivée se suicida dans la mer qui porte son nom aujourd’hui.

THÉSÉE ET PIRITHOÜS

Ne souhaitant pas régner sur Athènes, Thésée y instaura une république et devint Commandant en Chef. Il vint à bout de Thèbes qui refusait que ses ennemis puissent enterrer leurs morts.
Il resta fidèle à Oedipe et Héraclès quand tous les autres les lâchèrent. Il enleva la Reine des Amazones, Antiope, avec laquelle il eut Hippolyte. Il participa à la Conquête de la Toison d’Or. Il prit part à la grande Chasse Calydonienne pendant laquelle il sauva Pirithoüs. Ils firent connaissance lorsque Pirithoüs décida de voler le bétail de Thésée afin de se mesurer à lui. Lorsqu’il le vit, Pirithoüs fut admiratif et ils devinrent amis. Thésée assista au mariage de son ami et il l’aida à chasser les Centaures de son royaume. Thésée arrivait toujours à sauver son ami jusqu’au jour où celui-ci décida d’enlever Perséphone, la femme d’Hadès pour qu’elle puisse protéger sa seconde épouse. Thésée venait juste d’enlever Hélène alors qu’elle n’était qu’une enfant lorsqu’il alla dans le monde d’Hadès avec Pirithoüs. Quand ses frères Castor et Pollux délivrèrent Hélène, Thésée n’y était déjà plus.
Hadès les attendait et il les convia à s’asseoir sur des sièges. Ces derniers étaient des Chaises de l’Oubli et ils leur furent impossible de se relever. Ils étaient en train de perdre leur mémoire lorsque Héraclès, le cousin de Thésée, arriva pour les sauver. Hadès laisse partir Thésée, mais garda Pirithoüs puisque c’était lui qui avait eu l’idée d’enlever sa femme.

THÉSÉE ET PHÈDRE

Thésée finit par épouser la sœur d’Ariane, Phèdre alors que Hippolyte n’était encore qu’un enfant. Ce dernier habitait dans la “vieille cité méridionale”. Lorsqu’il atteignit l’âge adulte, Hippolyte devint un homme magnifique, mais il répugnait l’amour. Il vénérait Artémis et dédaignait Aphrodite. Quand Thésée revint vivre avec son fils, en compagnie de Phèdre, son épouse, celle-ci tomba amoureuse de Hippolyte. Voyant que Hippolyte ne la remarquait pas, elle voulut se donner la mort, mais la nourrice l’en empêcha. Elle alla chercher Hippolyte, mais ce dernier refusa catégoriquement d’aller la voir. Il insulta Phèdre de “Scélérate” et partit. Phèdre, qui avait tout entendu, décida de se donner la mort en adressant une lettre à son mari. Elle y stipulait que son fils, Hippolyte l’avait souillé et que par honte, elle avait fini par se suicider. Thésée décida de bannir son fils qui trouva la mort peu de temps après. En effet, son char fut renversé par un monstre qui surgit hors de l’eau. Artémis décida d’apparaître devant Thésée pour lui révéler que son fils n’était coupable de rien.
Thésée finit par être assassiné par son hôte et ami, le Roi Lycomède, mais aucune explication n’a été donnée.

Présentation des personnages

Thésée est né dans le Péloponnèse. Il est le fils d’Égée et d’Aithra (ou Æthra/Éthra). Ce héros a vécu en même temps que Héraclès (Hercule). Si ce dernier est le héros des Grecs, Thésée est le héros des Athéniens. Il incarne la force, mais également l’esprit et les idées. Certains lui donnent pour père le dieu de la mer, Poséidon.

Égée est le fils de Cécrops et de Pylia. C’est le père de Thésée. Il se donne la mort lorsqu’il voit revenir le bateau de son fils avec les mauvaises voiles. Il pense alors que son fils est mort et il se suicide dans la mer qui porte aujourd’hui son nom.

Médée est la magicienne qui a épousé Jason. Après avoir tué la seconde épouse ainsi que les deux enfants qu’elle a eu avec Jason, elle est partie se réfugier à Athènes. Lorsque Thésée arrive, elle sait que c’est le fils d’Égée, mais ne souhaitant pas perdre la mainmise qu’elle a sur le roi, elle ne lui dit rien en espérant que Thésée meurt en buvant la coupe empoisonnée. Lorsque le roi Égée reconnaît son fils, Médée fuit pour l’Asie.

Androgée est le fils du roi de Crète, Minos, et de Pasiphaé. Il existe deux versions concernant sa mort. Pour certains, il a été tué par le peuple d’Athènes à la demande du roi Égée qui fut jaloux que celui-ci remporte tous les prix aux Panathénées. Une autre version, et c’est celle exploitée dans notre résumé, explique que le roi Égée, jaloux des succès d’Androgée lors des Panathénées, a poussé le fils de Minos à affronter un taureau. Androgée a trouvé la mort durant le combat. Dans les deux versions, il y a la jalousie d’Égée ainsi que la vengeance du roi de Crète, Minos, qui, après avoir conquis Athènes, demande au roi Égée de lui envoyer sept jeunes garçons ainsi que sept jeunes femmes tous les neuf ans (ou tous les sept ans selon les versions).

Minos est le roi de Crète. En ayant perdu son fils, il a conquis Athènes et demande au Roi Égée de lui envoyer des jeunes garçons et des jeunes filles, tous les sept ou neuf ans afin de les donner en sacrifice au rejeton de sa femme : le Minotaure.

Ariane est la fille de Minos qui, épris de Thésée, demande à Dédale de lui donner un moyen de sortir du labyrinthe afin de sauver l’homme qu’elle aime. Dédale lui fait don d’un peloton de fil.

Le Minotaure est le fruit de l’union entre Pasiphaé, la femme de Minos, et du taureau, que le roi de Crète devait offrir en sacrifice à Poséidon. Lorsque ce dernier s’est rendu compte que Minos comptait garder l’animal, il a joué un tour à sa femme afin qu’elle couche avec le taureau. Elle a enfanté du Minotaure. Ne souhaitant pas le tuer, il l’a fait enfermer dans un labyrinthe afin qu’il ne puisse pas s’échapper.

Dédale est l’architecte de Minos, le roi de Crète. C’est lui qui a créé le labyrinthe pour emprisonner le Minotaure.

Pirithoüs est le roi des Lapithes. Il est le fils d’Ixion et de Dia. Selon Homère, il ne serait pas le fils d’Ixion, mais de Zeus. C’est un très bon ami de Thésée avec lequel il a participé à de nombreux exploits glorieux, la Chasse du sanglier de Calydon, la victoire sur les Centaures, et moins glorieux comme l’enlèvement d’Hélène alors qu’elle n’est encore qu’une enfant. En souhaitant capturer Perséphone, Thésée et Pirithoüs sont emprisonnés sur la Chaise de l’Oubli. Héraclès (Hercule) arrivera à sauver Thésée au bout de quatre années, mais Pirithoüs restera sur la Chaise de l’Oubli.

Antiope est la reine des Amazones avec laquelle Thésée s’est mariée. C’est l’une des seules Amazone qui s’est mariée. Cette fille d’Arès, le dieu de la Guerre, a donné naissance à Hippolyte, le fils de Thésée.

Hippolyte est le fils de Thésée et d’Antiope. Il fut banni par son père, Thésée, qui a cru la lettre rédigée par son épouse, Phèdre, qui s’est donnée la mort.

Phèdre est la fille de Minos et la sœur d’Ariane. Elle épouse Thésée, mais s’éprend d’Hippolyte. Voyant comment ce dernier la considère, elle se donne la mort, mais rédige une lettre à l’attention de son mari pour se venger d’Hippolyte.

Le Roi Lycomède est le fils d’Apollon et de Parthénope. Il aurait reçu Thésée et l’aurait poussé dans un précipice. Certains auteurs, comme Pausanias, estiment que cette chute était accidentelle.

Analyse de l’oeuvre

Le proverbe Athénien “Rien sans Thésée” explique à quel point Thésée est un héros de grande envergure pour ce peuple qui, bien qu’il soit au cœur du territoire grec, se considère nettement différent des Grecs. Là où ces derniers avaient leurs propres héros : Héraclès (ou Hercule), le héros de tous les héros, “l’homme le plus fort de la terre”, les Athéniens avait Thésée. Eux pour qui les pensées et les idées étaient presque aussi importantes que la force ne pouvaient pas se représenter à un héros comme Héraclès qui agit avant de réfléchir. Les Athéniens se devaient d’avoir un héros qui leur ressemble et Thésée incarne parfaitement l’image de ce que doit être un bon citoyen athénien.

La thématique exploitée à travers le conte mythologique de Thésée est l’oubli. Est-ce le labyrinthe qui a agi un quelconque pouvoir sur lui ou était-il comme cela avant ? Nous n’avons aucune réponse. La première personne qu’il oublie est Ariane qu’il abandonne sur l’île de Dia (ou de Naxos selon les versions). Ensuite, il oublie de hisser les voiles blanches ce qui fait croire à son père, le Roi Égée, que son fils est mort. Son oubli est donc responsable du suicide de son père. Lorsqu’il descend dans le monde souterrain, que l’on peut qualifier également de labyrinthe, il est convié par Hadès à prendre place sur la chaise (siège) de l’oubli (ou le rocher selon les versions). Pendant de longues années, il oublie tout. Ce n’est qu’après l’intervention d’Hercule qu’il se remémore qui il est, mais lorsqu’il revient sur ses terres, il a déjà été “oublié”. Contraint à l’exil, il trouve refuge chez le roi Lycomède où il trouve la mort en étant poussé, volontairement ou pas, dans un précipice.

image_pdfTélécharger cette fiche de lecture en PDF

A propos de l'auteur

Les Résumés

Laisser un commentaire

error: Contenu protégé - Copyright www.lesresumes.com