Littérature

Delphine de Vigan, No et Moi : résumé, personnages et analyse

Ecrit par Les Résumés

Résumé chapitre par chapitre de No et Moi de Delphine de Vigan

Chapitre 1

Le récit débute dans une salle de classe de seconde. Monsieur Marin, qui est professeur d’économie reproche à l’une de ses élèves Lou Bertignac de son retard pour son exposé. Ce dialogue permet d’en savoir plus sur le sujet de ce travail : les sans-abris. Elle compte notamment réaliser un témoignage d’une personne sas domicile fixe afin de pouvoir donner du crédit à ses propos : l’objectif est de comprendre comment cette personne a pu en arriver là.

Chapitre 2

Lou se rend donc à la gare d’Austerlitz, elle y est interpellée par une femme SDF qui lui demande une cigarette. Cette jeune fille représente l’opposée de Lou.

Chapitre 3

Retour dans la salle de classe. Lou s’attarde sur l’un de ses camarades, Lucas qui a une allure rebelle et indépendante. Face à lui, Lou semble opposée, mais reste néanmoins attiré par ce personnage qu’elle ne connaît pas encore. Il est aussi possible d’en apprendre plus sur elle notamment qu’elle n’a pas de frères et de sœurs.

Chapitre 4

Lou décide de partir à la rencontre de No, cette fille qu’elle avait rencontrée par hasard à proximité de la gare. Elle était en train de mendier dans la rue. Le personnage principal décide donc de lui offrir une boisson chaude. Elles vont donc s’asseoir dans une auberge et commencent à discuter. No n’est pas à l’aise, mais Lou arrive à discuter avec elle. Elle va d’ailleurs rapidement se confier sur sa vie au lieu de lui poser des questions pour son exposé.

Chapitre 5

C’est un cours normal dans la classe de Lou. Son professeur lui demande de venir la voir à la fin de l’heure pour lui partager des éléments supplémentaires pour son exposé. CE chapitre témoigne du mal-être de Lou dans ses relations puisqu’elle a du mal à parler durant les échanges.

Chapitre 6

C’est une nouvelle rencontre avec No. Lou lui parle clairement de ses intentions de l’interroger bien que son interlocutrice ne semble pas très motivée. Elle va alors lui partager ses peurs et ses faiblesses afin de devenir plus intime avec elle.

Chapitre 7

En continuité avec le chapitre précédent, le lecteur en apprend plus sur le passé familial de Lou et notamment la tragédie qui a touché sa famille. Un traumatisme fort a rendu la mère de Lou dépressive et son père bouleversé : sa petite sœur Thaïs était morte à 2 mois. Parfois, Lou y repense en regardant des photos : elle est triste à cause de cette situation qui s’est passée il y a plusieurs années.

Chapitre 8

No accepte de répondre aux questions de Lou. Dès les premiers échanges, la journaliste en herbe découvre les difficultés de vivre dans la rue. Ne pas savoir où dormir, la violence, le fait d’avoir toute sa vie dans une simple valise ou encore la honte d’être dans cette situation sont les lots quotidiens de No.

Chapitre 9

La description continue et No partage même des anecdotes difficiles qui choquent Lou. Au fil de l’échange, elle s’attache et se lie avec la jeune SDF.

Chapitre 10

Le jour de l’exposé approche, Lou a terminé son travail et elle est stressée. Malgré cela, elle veut envoyer une belle image de No qui ne soit pas rempli de préjugés. Elle lui donne même rendez-vous la semaine suivante.

Chapitre 11

C’est le jour de l’exposé. Lou parle d’une autre vision de la ville de Paris : celle ou vit des personnes en détresse dans les rues. C’est un oral difficile à réaliser pour elle, car elle n’est pas à l’aise, mais elle reçoit les félicitations de ces camarades et son professeur. On ressent la fierté de Lou.

Chapitre 12

Lou veut en parler à No de son exposé, mais elle ne la retrouve pas malgré de nombreuses recherches. La dame du kiosque à journaux lui conseille de ne pas traîner « avec une fille comme ça ». L’héroïne est choquée par tous ces préjugés qui l’entourent.

Chapitre 13

Après de nombreuses recherches, ou retrouve No qui la rejette avec violence. Lou ne comprend pas et est peinée de ce début d’amitié qui se brise.

Chapitre 14

C’est la fin des vacances. Lou retrouve Lucas dans le bus et ils échangent longuement. Comme à son habitude, Lou n’est pas à l’aise et à des difficultés à s’exprimer : elle commence à éprouver des sentiments pour Lucas.

Chapitre 15

À la fin d’une journée de cours, Lou aperçoit No qui l’attend devant son lycée. Elle est surprise, mais amène la SDF dans un bar pour discuter avec elle. Cette dernière se livre complètement sur son passé et sa volonté de s’en sortir : elle est désespérée et Lou est décidée à l’aider.

Chapitre 16

Lou propose donc à ses parents d’accueillir No afin de l’aider. Elle partage de nombreux arguments afin de les convaincre. Elle pourrait d’ailleurs vivre dans la chambre de Thaïs. Ses parents acceptent de la rencontrer dans un premier temps.

Chapitre 17

No parvient à vivre quelque temps chez Lou. Ses parents l’ont bien accepté : il semble même que sa mère commence à sortir de sa dépression. Ce nouveau souffle au foyer fait plaisir à tous.

Chapitre 18

Ce chapitre, il est possible d’en apprendre est consacré au personnage de Lucas : il est possible d’en apprendre un peu plus sur lui. Il vit seul dans un grand appartement, car son père est parti et sa mère travaille à l’étranger. Cela explique son comportement rebelle face à ses professeurs.

Chapitre 19

La vie à la maison semble s’améliorer, No arrive à sortir de son état grâce à l’implication de toute la famille. Elle arrive même à parler d’elle et de sa famille. Lou apprend qu’elle a eu des grands-parents aimants qui l’ont aidé à un moment de sa vie.

Chapitre 20

No à même trouvé un travail. Elle travaille dans un hôtel, mais est constamment surveillée par son patron qui ne lui laisse aucun repos.

Chapitre 21

Dans le chapitre 19, No avait commencé à partager son passé, elle continue donc son histoire en parlant de ses parents : un père absent, une mère méchante et son nouveau père qui est aussi parti. Cela peut expliquer le parcours de No.

Chapitre 22

Les jours passent et il est possible de noter un rapprochement entre Lou et Lucas. Elle devient très attachée à lui et commence même à aborder le sujet de No avec subtilité en demande à ce dernier s’il était possible que des parents ne puissent pas aimer leurs enfants.

Chapitre 23

Un matin, No décide de partir voir sa mère pour lui donner une deuxième chance. Accompagnée de Lou, elles se rendent à la bonne adresse, mais personne ne répond. Elle est très remontée et bouleversée.

Chapitre 24

La famille est partie quelques jours chez leur tante. Laissant No seule, Lou est morte d’inquiétude, car elle a un mauvais pressentiment, mais ses parents sont confiants. Avoir fait durer le suspense, ils reviennent à la maison et ils découvrent que No à bu beaucoup d’alcool lorsqu’elle s’est retrouvée seule.

Chapitre 25

L’état de No se dégrade et elle s’en veut de replonger dans les médicaments et l’alcool. Les parents de Lou commencent à s’alarmer et pensent à rejeter No si elle continue sur cette pente.

Chapitre 26

Lou est très déçue par son amie. En plus de cela, cette dernière prend la fuite en vidant la boîte de médicaments et en ne la laissant qu’avec une simple photo.

Chapitre 27

No trouve refuge chez Lucas qui l’accueille pour une durée indéterminée. Elle retrouve Lou qui lui promet de l’aider.

Chapitre 28

Lou et Lucas offrent un maximum de soutien à No. Parfois, elle va bien d’autres fois non. Il est même possible de remarquer des traces de violence sur le corps de No qu’elle n’explique pas ou très mal. Enfin, elle prévoit de partir en Irlande, pour rejoindre Loïc, un garçon qu’elle aimait lorsqu’elle était à l’internat.

Chapitre 29

No va mal et son état empire, elle a même disparu de l’appartement de Lucas.

Chapitre 30

No est de retour et offre même un cadeau à Lou : une paire de Converses. De son côté Lucas à de mauvaises notes et n’est pas encouragé par ses professeurs.

Chapitre 31

Lou est chez elle avec ses parents qui se doutent qu’il se passe quelque chose. Dans un premier temps, elle ne dira rien puis elle finira par avouer que No est chez Lucas.

Chapitre 32

No est stressée à l’idée d’être retrouvée par sa mère dans l’appartement de Lucas. Ils décident tous les 3 que No doit quitter cet endroit.

Chapitre 33

Lou et No commencent à partir ensemble. L’ancienne SDF lui fausse cependant compagnie et la laisse seule dans le froid.

Chapitre 34

Lou a compris ce qu’a pu vivre No, elle rentre chez elle et est réconfortée par sa mère.

Chapitre 35

Lou et Lucas reprennent une vie normale et rencontrent Geneviève qui leur dit que Loïc n’a jamais écrit de carte à No.

Chapitre 36

C’est le dernier jour des cours, le professeur de Lou lui conseille de ne jamais rien lâcher et de toujours défendre des bonnes causes. Il lui offre même un livre.

Chapitre 37

C’est le dernier chapitre qui clore le livre, Lucas et Lou s’embrassent, le livre finit même sur une touche humoristique.

Les personnages dans No et Moi

No : c’est une jeune fille qui est SDF. Son vrai nom est Nora. Elle a un lourd passé puisqu’elle est née d’un viol et elle était battue par sa mère. Elle sera rapidement placée en famille d’accueil. Durant cette période, elle commence à fumer, à boire et sortir avec des jeunes qui sont plus âgés qu’elle. No ira en suite en internat où elle fera la rencontre de Loïc. Elle tombera amoureuse et cherchera toujours à être avec lui. Il partira finalement en Irlande en la laissant en lui promettant de lui écrire une lettre.

Lou Bertignac : c’est une jeune fille de 13 ans. Elle est assez précoce puisqu’elle peut comprendre la plupart des insinuations et des conversations. Cependant, elle ne se sent pas intégrée dans sa classe et dans son école. Son enfance est aussi marquée par des drames. Ses parents ont perdu leur deuxième enfant, Thaïs à l’âge de 2 mois. Suie à cela, la mère de Lou est devenue dépressives et son père tente de garder le sourire. Elle sera mise dans une pension adaptée qu’elle va quitter au bout de 4 ans.

Lucas Miller : c’est un camarade rebelle et populaire de classe de Lou. Il deviendra ami avec Lou jusqu’à ce que cela devienne de plus en plus sérieux entre eux au fil du livre. Il vit dans un grand appartement, seul, car ses parents ne sont jamais là. Sa mère est notamment partie au Brésil.

Analyse de l’oeuvre : un récit qui témoigne de différences

Les émotions et les sentiments sont très bien représentés dans ce roman de Delphine de Vigan. En effet, on ressent rapidement de l’empathie ou de l’admiration pour les différents personnages. Le ton abordé par l’auteure française permet d’attendrir le lecteur qui est plus sensible au mal-être des personnages. Que cela dans leurs souffrances psychologiques ou physiques, les écrits rendent le propos authentique et témoignent d’une certaine cruauté de la société. C’est une véritable fracture sociale qui est mise en avant entre différents milieux qui se rencontrent. Il est d’ailleurs possible d’en saisir tous les enjeux en se penchant sur toutes les histoires des protagonistes.

Au fil des lignes, l’auteur partage des éléments supplémentaires de la vie des personnages d’une manière simple et sans détour. Ce sont de véritables confidences qui incluent le lecteur dans cette sphère privilégiée.

Malgré cela, c’est une véritable amitié qui se lie entre 3 personnes qui sont issues de milieux sociaux différents. Malgré le fait que des disparités existent, ils se rejoignent avec une histoire et un passé marqué par la tristesse et les difficultés. Ensemble, ils vont réussir à mettre en avant ces erreurs de la société tout en cherchant à trouver des solutions durables.

A propos de l'auteur

Les Résumés

2 Commentaires

Laisser un commentaire

error: www.lesresumes.com : Copyright !