Littérature

Euripide, Andromaque : résumé, personnages et analyse

Ecrit par Les Résumés
image_pdfTélécharger cette fiche de lecture en PDF

Andromaque d’Euripide est une tragédie grecque qui aurait été écrite aux alentours de 426 av. J.-C. Le personnage d’Andromaque a été une source d’inspiration pour de nombreux écrivains et auteurs après Homère, tels que Virgile, Racine et Euripide. Bien que chacun d’eux puise leur inspiration dans une section différente de la mythologie, le personnage principal reste le même. Explorons cette œuvre ensemble.

Résumé détaillé de Andromaque d’Euripide

PROLOGUE

Andromaque est originaire de Thèbes. Elle a été donnée en mariage à Hector, fils du roi Priam de Troie. Durant la Guerre de Troie, elle a assisté à la mort de son mari ainsi que de son fils, Astyanax. Elle a ensuite été emmenée en Grèce en tant qu’esclave. Elle vit maintenant dans une maison appartenant au fils d’Achille, Néoptolème, avec qui elle a un enfant. Cependant, celui-ci a épousé une autre femme, Hermione, la fille de Ménélas, qui la maltraite et complote contre elle. Andromaque a envoyé son fils dans un endroit sûr pour le protéger de Ménélas qui veut le tuer. Andromaque est accablée par la douleur et les souvenirs de la guerre de Troie.

PARODOS

Le chœur suggère Andromaque de s’enfuir.

PREMIER ÉPISODE

Jalouse de sa rivale barbare, Hermione s’insurge contre Andromaque qui tente de lui montrer, grâce au soutien du Coryphée, qu’elle n’est pas une menace. Toutefois, Hermione s’emporte et se met à insulter Andromaque. Cette dernière se désole qu’il n’existe aucun remède contre les mauvaises femmes.

PREMIER STASIMON

Le chœur évoque la guerre de Troie qui, selon eux, est entièrement responsable de la situation actuelle.

DEUXIÈME ÉPISODE

Ménélas entre dans le temple avec le fils d’Andromaque à ses côtés. Il ordonne à cette dernière de sortir du temple, car il ne peut pas la tuer pendant qu’elle est à l’intérieur. Andromaque tente de raisonner Ménélas, en vain. Le Coryphée souligne que, pour une femme, elle parle avec trop d’insolence. Andromaque consent à sortir pour éviter que son fils soit égorgé et ils sont traînés de force dans le palais de Néoptolème.

DEUXIÈME STASIMON

Hermione est avertie par le chœur qu’elle devra faire amende honorable pour son action.

TROISIÈME ÉPISODE

Andromaque est enchaînée, elle implore Ménélas de ne pas tuer son fils, mais celui-ci est déterminé à passer à l’acte. Au moment où il s’apprête à le faire, il est arrêté par Pelée qui l’exhorte à libérer Andromaque. Ménélas refuse, mais Pelée menace de le tuer. Ménélas accepte de combattre Pelée, mais ce dernier énumère tous les points qui font de Ménélas, un homme lâche et faible. Ménélas se justifie pour l’acte qu’il souhaite commettre, mais les raisons ne sont pas valables pour Pelée qui finit par libérer Andromaque. Ménélas part pour guerroyer, mais prévient qu’il compte revenir. Andromaque remercie Pelée et ils sortent tous les deux, avec le fils d’Andromaque.

TROISIÈME STASIMON

Le choeur estime que la vertu attire la vertu et qu’une bonne personne pourra toujours bénéficier l’aide des autres.

QUATRIÈME ÉPISODE

Une vieille servante sort avec une épée et les informe qu’Hermione, ayant réalisé ses erreurs, souhaite mettre fin à ses jours. Hermione arrive et commence à se flageller. La servante lui demande de rentrer. Oreste, le fils d’Agamemnon, arrive. Il est là pour tuer son rival, Néoptolème, le fils d’Achille. En effet, il était destiné à avoir la main de Hermione, mais il fut écarté, car il a été accusé du meurtre de sa mère. Hermione implore Oreste de l’emmener, car elle a peur que Néoptolème ne la tue. Heureux, Oreste part avec Hermione en sous-entendant que Néoptolème va mourir à Delphes.

QUATRIÈME STASIMON

Du fait de son passé, le chœur partage ses craintes concernant Oreste.

EXODOS

Pelée vient pour vérifier les rumeurs selon lesquelles Hermione est partie avec Oreste. Le Coryphée, l’averti que ce dernier a l’intention de tuer Néoptolème, son petit-fils. Pelée ordonne à ses hommes de défendre son fils à Delphes néanmoins, un messager vient les avertir que Néoptolème est mort. Oreste avait tendu un piège à Néoptolème en le faisant passer pour un pilleur de trésors aux yeux des habitants. Ils l’ont donc tué pour qu’il ne puisse pas piller le temple. Le messager explique à Pelée que des serviteurs sont en train de ramener son cadavre.

Pelée est inconsolable lorsqu’il voit le cadavre de son fils, mais la déesse Thétis apparaît pour lui rappeler que la mort fait partie intégrante de la vie. Elle lui conseille donc d’arrêter de souffrir. Celui-ci s’exécute et il finit par prendre conscience qu’il vaut mieux épouser une femme vertueuse plutôt qu’une femme riche. En effet, si Néoptolème n’avait pas épousé Hermione, celui-ci ne serait pas mort. La déesse annonce également qu’Andromaque va épouser Hélénos, un prince troyen, fils de Priam et d’Hécube, qui appartenait à Néoptolème. Elle leur révèle aussi que Molossos, le fils d’Andromaque et de Néoptolème, va fonder la dynastie des rois de l’Epire.

Présentation des personnages

Andromaque est la femme du défunt prince troyen Hector, fils de Priam et de Hécube, qui a été tué par Achille. À la Chute de Troie, cette femme vertueuse est contrainte de partager le lit de Néoptolème. Elle incarne la sauvage, la barbare tant aux yeux de Ménélas et de Hermione que le peuple de Phthie. Toutefois, ce n’est pas la seule raison qui pousse Hermione à la haïr. En effet, celle-ci considère qu’Andromaque est la cause de l’échec de son mariage. Elle est persuadée qu’en tant que “barbare“, elle a jeté un sortilège pour la stériliser. Cette raison est suffisante pour Ménélas pour la mettre à mort, d’autant plus qu’elle lui fait trop penser à Hector, un homme qu’il détestait au plus haut point. Andromaque symbolise la victime du destin. Elle vit dans le regret et ne fait que penser à ce qu’elle a perdu. En tant qu’ancienne princesse troyenne, elle ne supporte pas sa condition d’esclave. Elle a déjà failli perdre un fils, Astyanax, le fruit de son amour avec Hector, et elle ne veut pas perdre Molossos. Même si elle passe beaucoup de temps à se lamenter, Andromaque ne laisse rien transparaître et elle riposte contre tous ceux qui lui cherchent du tort.

Hermione est la fille de Ménélas et d’Hélène. C’est également la cousine d’Oreste. Elle devait épouser ce dernier toutefois, il a été obligé de se retirer, car il a été accusé d’avoir tué sa mère. En épousant Néoptolème, elle devient reine. Toutefois, c’est une femme cruelle qui n’inspire que la peur. Étant donné qu’elle n’arrive pas à avoir d’enfants, elle rejette la faute sur Andromaque, considérant que celle-ci lui a lancé un sortilège pour la stériliser. En réalité, elle est surtout jalouse que son mari témoigne plus d’intérêt à une esclave qu’à elle-même. Hermione ne cesse de tourmenter et de maltraiter Andromaque, car elle est la préférée de Néoptolème. En réalité, Andromaque n’a pas eu le choix, elle n’a accepté de s’unir à lui que pour sauver la vie de son fils, Astyanax. Hermione souhaite se venger d’Andromaque et pour ce faire, elle souhaite répandre son sang. Toutefois, Hermione est la seule responsable de l’échec de son mariage. C’est une femme imbuvable au caractère hautain qui considère que son père, Ménélas est beaucoup plus puissant que son mari. Hermione est une femme matérialiste qui jouit des richesses que lui offre son père. C’est une femme violente tant envers les autres qu’envers elle-même.

Ménélas est le père d’Hermione qu’il a eu avec Hélène. Ce personnage s’était déjà fait connaître pour avoir été le responsable de la guerre de Troie, après que Pâris l’ait humilié en enlevant Hélène. Concernant Andromaque, il est du même avis que sa fille. Selon lui, cette Troyenne est responsable de l’échec du mariage de sa fille. Ce roi de Sparte est présenté comme un tyran. Comme le souligne Pelée, c’est un homme qui feint d’être puissant alors qu’en réalité, ce n’est qu’un lâche. En effet, il attend que Néoptolème s’en aille pour venir violenter une femme et son fils. Il symbolise l’homme incapable dans toute sa splendeur. Il ne sait pas gérer son royaume, c’est un mauvais exemple pour sa fille, et sa femme, Hélène, a profité de la venue des Troyens pour s’enfuir avec Pâris, un jeune amant. Ménélas incarne donc l’échec à merveille.

Pelée était le père d’Achille, Néoptolème est donc son petit-fils. Bien qu’il soit âgé, il défend fermement Andromaque, considérant que c’est une femme vertueuse. Lorsque Ménélas s’apprête à passer à l’acte, il est présent pour l’arrêter. C’est un homme qui est encore très puissant et qui fait preuve d’autorité. C’est un homme imposant qui n’a pas besoin de se battre pour montrer sa supériorité comme lorsqu’il arrive à décrédibiliser Ménélas en utilisant simplement des mots. Lorsqu’il apprend la mort de son petit-fils, Pelée entre en deuil, il en sort grâce à la déesse Thétis (Thétys) qui l’élève au rang de divinité.

Thétis (ou Thétys) est une divinité, c’est également la mère d’Achille. Elle apparaît pour consoler Pelée qui pleure la mort de son petit-fils. Elle vient également pour annoncer le futur de Molossos.

Oreste est le fils d’Agamemnon et de Clytemnestre. Il devait épouser Hermione, mais il a été contraint d’abandonner son amour pour elle étant donné qu’il était accusé d’avoir tué sa mère. Il éprouve de la rancœur envers Néoptolème qu’il considère comme un rival puisqu’il a épousé la femme qu’il aime. Même s’il repart avec Hermione, il ne compte pas en rester là, il tend un piège à Néoptolème et finit par le tuer. On peut supposer qu’il fait ça au nom de l’amour qu’il a pour Hermione, car celle-ci fuit avec Oreste pour éviter qu’elle ne soit tuée par son mari. Oreste fait donc une pierre deux coups, il écarte un rival, et il protège la femme qu’il aime.

Molossos est le fils de Néoptolème et d’Andromaque. C’est un enfant obéissant et docile qui voit son destin reposer entre les mains de Ménélas et de Hermione. Il est la victime innocente d’une jalousie et d’un désir de vengeance orchestré par Hermione. À la fin, la déesse Thétis annonce qu’il fondera la dynastie des rois de l’Epire, un ancien état de la Grèce antique.

Néoptolème est le fils d’Achille. Dans la pièce, il est simplement évoqué toutefois, il est au cœur des nombreuses intrigues. Sa femme, Hermione, porte la faute sur Andromaque en la considérant comme la cause de l’échec de son mariage. Ménélas souhaite tuer l’enfant Molossos, car il lui rappelle trop Hector et, de surcroît, il est du même avis que sa fille vis-à-vis d’Andromaque. Toutefois, cette dernière n’a partagé sa couche que pour protéger son fils, Astyanax. Néoptolème est également la source de la rancune d’Oreste qui décide de le mettre à mort en lui tendant un piège. Il le fait passer pour un homme qui vient pour piller les richesses du temple. Le peuple de Phébus le tuera.

Analyse de l’oeuvre

La thématique de la vengeance

Dans Andromaque, toute la pièce tourne autour de la thématique de la vengeance. La plupart des personnages souhaitent régler un différend avec une personne en particulier. Oreste éprouve de la rancœur envers Néoptolème, car celui-ci lui a subtilisé la femme qu’il aime. Hermione souhaite en découdre avec Andromaque qu’elle juge responsable de l’échec de son mariage. Ménélas se range du côté de sa fille concernant Andromaque. Par ailleurs, Ménélas, en tant qu’homme faible et lâche, souhaite tuer Andromaque, ou son fils, pour affirmer sa toute-puissance vis-à-vis de Hector. Bien qu’il soit mort, celui-ci fait encore de l’ombre à Ménélas qui continue d’estimer, à juste raison, que Hector était un guerrier plus redoutable que lui. Rappelons au passage que durant la guerre de Troie, Ménélas n’a affronté que Pâris dans un combat à mort. Du fait du manque d’expérience du prince troyen, il savait que sa victoire serait assurée. Que ce soit pour Troie ou dans la Pièce d’Euripide, Ménélas est dépeint comme un homme lâche. Pelée a beau être vertueux, il n’hésite pas à menacer Ménélas de mort.

image_pdfTélécharger cette fiche de lecture en PDF

A propos de l'auteur

Les Résumés

Laisser un commentaire

error: www.lesresumes.com : Copyright !