Littérature

Emile Zola, Germinal : résumé chapitre par chapitre, personnages et analyse

Ecrit par Les Résumés
image_pdfTélécharger cette fiche de lecture en PDF

Résumé de Germinal, chapitre par chapitre

Le roman est divisé en 7 parties distinctes, qui font chacune entre 5 et 7 chapitres. L’histoire se déroule sur 40 chapitres.

Première Partie

Chapitre 1

Le récit s’ouvre sur un jeune homme marchant dans la nuit, sous un “ciel sans étoiles”. Alors qu’il ne distingue rien, une cheminée d’usine apparaît brusquement devant lui. Il fait la rencontre d’un homme âgé, un charretier surnommé Bonnemort, qui lui apprend que la fosse devant eux est la mine de Voreux. On apprend que le jeune homme est Étienne Lantier, et qu’il erre sur les routes depuis une semaine à la recherche d’un emploi. Il se renseigne auprès du vieux, sans succès il n’y a pas de place pour un machineur à la mine.

Chapitre 2

Le deuxième chapitre est l’occasion de la présentation de la famille Maheu, dont le vieux Bonnemort est le grand-père. Toussaint, fils de Bonnemort, et la Maheude ont sept enfants. C’est une famille de mineurs typique qui a travaillé au Voreux sur cinq générations. On assiste à l’éveil de leur maisonnée, petite maison dans le coron, dès 4 heures du matin. Zacharie, Jeanlin et Catherine, les trois aînées, se joignent à leur père pour aller travailler.

Chapitre 3

Après avoir longuement alpagué les mineurs à la recherche d’un travail, Etienne Lantier est finalement embauché comme haveur (ouvrier qui abat le charbon). Il descend à la mine avec Catherine, qu’il prend pour un garçon, et les Maheu. Il fait la rencontre de Chaval, amant de Catherine. L’hostilité est immédiate entre les deux hommes. Il découvre, éberlué, le travail à la mine et ses conditions de travail difficiles. Il constate, à la fin du chapitre, que Catherine est une femme.

Chapitre 4

L’équipe de mineurs travaille, dans la nuit et le silence. Catherine explique à Étienne le fonctionnement de la mine et son travail. Lors du repas, elle partage son repas avec lui et ils se lient d’amitié. Le jeune homme se dévoile sur son ancien emploi, qu’il a perdu après avoir giflé son supérieur. Il met cela sur le compte de l’alcool, qui le rend fou quand il boit, et de ses gênes. Il a fui une famille d’ivrognes. Séduit par la jeune fille, à qui il ne sait donner d’âge, Étienne songe à l’embrasser. Chaval, jaloux du lien naissant entre les deux, embrasse brusquement Catherine. Le baiser refroidit Étienne.

Chapitre 5

L’équipe de mineurs est fatiguée, et critique leurs chefs. C’est à cet instant que débarque Paul Négrel, l’ingénieur de la fosse et Dansaert, le maître-porion. Ils annoncent à l’équipe Maheu qu’ils doivent payer une amende, pour “défaut de boisage”. Ils ajoutent à l’amende une baisse de revenus. La décision ravive la colère des mineurs. Ils estiment injustes les décisions de la Compagnie. Mais au retour des chefs, tous les ouvriers rentrent dans le rang, retenus par l’habitude de la discipline et la force de la hiérarchie.

Chapitre 6

A la fin de son premier jour de travail en tant que mineur, Etienne suit Maheu chez Rasseneur, au cabaret l’Avantage. Maheu insiste auprès de l’ancien ouvrier pour offrir une chambre au jeune homme. Rasseneur oppose des réticences, jusqu’à ce qu’il découvre qu’ils connaissent tous deux Pluchart, le responsable départemental de l’International. Le soir, regrettant sa liberté et éreinté de l’injustice et de la dureté de sa journée de travail, Etienne se résout finalement à redescendre à la mine.

Partie deux

Chapitre 1

Ce chapitre s’ouvre sur la présentation de la demeure familiale des Grégoire. Le contraste avec l’éveil de la maisonnée des Maheu est saissisant. La famille bourgeoise se réveille ce matin-là à huit heures – bien plus tôt que d’ordinaire. M. Grégoire est l’un des actionnaires importants de la compagnie qui détient la mine, leur fortune se fait sur le dos des mineurs et “du reste, les bonheurs pleuvaient sur cette maison”. Monsieur Deneulin, cousin du père, interrompt leur déjeuner. Lui-même propriétaire de la mine Jean-Bart, il dirige ses affaires en entrepreneur et souhaite investir dans sa mine. Faute de moyens, il souhaite emprunter aux Grégoire. Ceux-ci refusent, lui conseillant de les imiter, et de se garantir une tranquillité d’esprit en évitant d’investir dans les mines. Le chapitre se clot sur l’arrivée de Maheude et ses enfants affamés dans la demeure des Grégoire.

Chapitre 2

Les Maheu se débattent dans la misère et tente difficilement de survivre. Un matin, se retrouvant sans le sou, avec ses enfants affamés, l’épicier refuse le crédit à la Maheude. Celle-ci se trouve à demander charité aux Grégoire. Ils ne lui donnent aucun sou, mais quelques vêtements et deux parts de brioche. Elle retourne chez Maigrat, l’épicier de Montsou, auprès de qui elle a une dette. Le commerçant profite de ces crédits pour partager son lit avec les clientes du coron, qui règlent ainsi leur dette. Il accepte d’aider Maheude à nouveau, en lui faisant comprend qu’il veut de Catherine.

Chapitre 3

Ce chapitre est l’occasion pour Zola de dépeindre la vie quotidienne dans les corons. Les commérages y vont bon train, notamment sur la vie amoureuse des uns et des autres et les débâcles des liaisons. On découvre un monde débauché et vicié. En même temps, une femme fait visiter les maisons à des bourgeois parisiens, dont l’apparat fait saliver les mineurs.

Chapitre 4

Ce chapitre se recentre sur la vie quotidienne des Maheu en particulier : préparation des repas, toilettes, entretien du potager. On assiste à la complicité de la famille, et des époux en particulier.

Chapitre 5

Alors que la nuit tombe sur les corons, la plupart des mineurs rentrent chez eux. D’autres – la jeunesse – profitent de la nuit paisible et s’adonnent librement à leurs amours. Etienne, lui, décide de se promener pour calmer ses maux de tête. Il assistent alors aux ébats d’une jeune fille, forcée par un homme. Il réalise peu après que c’est Catherine et Chaval. Il assiste impuissant à la scène, à la fois envieux, enragé et triste.

Partie trois

Chapitre 1

Grâce à l’aide de Catherine, Étienne devient l’un des meilleurs ouvriers de la mine. A l’auberge, il fait la rencontre d’un réfugié russe, Souvarine, qui est anarchiste. Ils passent leurs soirées ensemble, en compagnie de Rasseneur à parler de politique. Ils se révoltent tous les trois contre les dirigeants de la mine, qui prospèrent sur le dos d’ouvriers condamnés à mourir de faim. Etienne commence alors à se documenter, pour dépasser son ignorance. Il découvre l’existence de l’Association Internationale des travailleurs.

Chapitre 2

Poussé par Pluchart, son ami et mentor, Etienne veut créer une antenne locale de l’Internationale. Lors de la fête de la Ducasse, il tente de convaincre plusieurs mineurs de le rejoindre dans sa lutte contre le capitalisme. Malgré ses propositions, notamment de créer une caisse de prévoyance en cas de grève, les ouvriers sont réticents. Le premier à se joindre à lui et son ennemi, Chaval. Le chapitre se conclue sur un réquisitoire d’Etienne avec ces mots : “Il n’y a qu’une chose qui me chauffe le cœur, c’est l’idée que nous allons balayer les bourgeois”.

Chapitre 3

Après le mariage de Zacharie et Philomène, Etienne s’installe chez les Maheu. Son amitié avec Catherine s’intensifie en désir, réciproque et partagé, pourtant leur relation reste purement platonique. Ses questions politiques l’occupent de plus en plus et il n’en finit pas de s’instruire sur le sujet. S’il devient de plus en plus orgueilleux, ses connaissances lui font gagner le respect et la considération des ouvriers. Son influence grandissante le décide à se plonger dans l’action révolutionnaire, pour réparer l’injustice et combattre l’esclavage des ouvriers.

Chapitre 4

Le jour de paie, les ouvriers constatent la baisse de leurs salaires. “Et, du coron entier, monta bientôt le même cri de misère” : c’en est trop pour les mineurs qui décident d’une grève le soir même, lors d’un rassemblement chez Rasseneur.

Chapitre 5

Malgré cette décision de faire grève, le travail continue. Un accident a lieu dans la mine : Jeanlin, l’un des fils Maheu est gravement blessé et boitera toute sa vie. Chaval, jaloux de la relation qu’entretiennent Etienne et Catherine, oblige la jeune femme à quitter le domicile familial et à travailler avec lui à la fosse Jean-Bart.

Partie quatre

Chapitre 1

La grève éclate le 15 décembre 1865. Aucun ouvrier de la mine de Voreux ne va travailler. Alors que les Hennebeau reçoivent les Gregoire à déjeuner, les ouvriers délégués viennent s’entretenir avec le directeur de la mine à propos de leurs revendications.

Chapitre 2

Maheu se trouve à la tête des délégués. Il demande à Hennebeau de savoir s’il est pour la justice et pour le travail, en acceptant leurs revendications : il ne s’agit que de retrouver leur salaire d’origine, augmenté de cinq centimes par berline.

Chapitre 3

La grève se généralise de plus en plus, mais la Compagnie ne semble pas daigner accepter les conditions des mineurs. Malgré une caisse de prévoyance déjà vidée et la menace de la faim, la grève est maintenue. Ils sont portés par la foi de connaître une ère plus juste.

Chapitre 4

Lors d’une réunion tenue avec Pluchart, Etienne réussit de justesse à convaincre les miniers de joindre l’Internationale, dans le but de les préserver de la misère la plus totale. Il finit de convaincre les plus réticents, juste avant l’arrivée des gendarmes.

Chapitre 5

En Janvier, la misère grandissante et le froid mordant usent les ouvriers en grève, qui résistent difficilement. Bouleversé par les responsabilités qu’il a envers ces gens, Etienne tente de rencontrer Hennebeau pour faire avancer la cause, sans succès. Au contraire, le directeur menace de virer les mineurs qui font grève. Pour éviter les réprimandes et trouver une solution, Etienne organise une réunion dans une foret.

Chapitre 6

Ce chapitre se distance des grévistes pour suivre trois enfants durant cette période. Il s’agit de Jeanlin, enfant des Maheu, de Lydie et Bébert. Le premier entraîne les plus jeunes dans ses larcins.

Chapitre 7

La réunion organisée dans la forêt a lieu. Malgré des querelles et désaccords, notamment entre Rasseneur et Etienne, les ouvriers décident de suivre Etienne. Ils maintiennent la grève et vont tenter de convaincre la fosse Jean-Bart de les rejoindre.

Partie cinq

Chapitre 1

Lorsque les mineurs refusent de travailler , Deneulin convoque Chaval qui mène les ouvriers de Jean-Bart. Il se rend rapidement compte de son ambition et de sa vanité. Il le corrompt en lui proposant un poste de porion. En acceptant l’offre, Chaval devient chef. Il tente alors de convaincre les autres de reprendre le travail.

Chapitre 2

Lorsqu’ils descendent dans la fosse, les ouvriers de Jean-Bart se trouvent en danger. Les grévistes de Montsou menacent de couper les câbles. Les mineurs doivent alors fuir précipitamment. Ils parviennent difficilement à rejoindre la surface et sont accueillis par les huées des autres grévistes.

Chapitre 3

Ce chapitre reprend le précédent, du point de vue des ouvriers de Montsou. On comprend le déroulement des évènements. Chaval tente vainement de s’expliquer. L’ensemble des mineurs décident de rejoindre de nouvelles fosses, pour propager la grève.

Chapitre 4

La foule de grévistes parcourt les puits : Mirou, Madeleine, Victoire, Feutry-Cantel… Sans grand succès. Etienne et Chaval s’échauffent, jusqu’à en venir aux couteaux. Catherine les arrête juste avant le drame.

Chapitre 5

Alors qu’Hennebeau apprend les infidélités de sa femme, les mineurs reviennent à Montsou. La famille se réfugie dans une grange, craignant une révolution face au mouvement de foule.

Chapitre 6

La colère des mineurs gronde. Ils s’attaquent à la demeure du directeur. Etienne se retrouve impuissant face à cette colère aveuglante. Il réussit finalement à guider la foule jusqu’à l’épicerie de Maigrat. Ce dernier meurt en essayant de s’échapper. Les femmes sont en liesse de voir leur oppresseur mort, enfin libérées et vengées. L’arrivée des gendarmes disperse la foule.

Partie six

Chapitre 1

La grève s’intensifie, à mesure que la misère et le froid prennent de l’emprise sur les foyers. Etienne rejoint Jeanlin dans son terrier, pour fuir les gendarmes et la colère des ouvriers.

Chapitre 2

Les Maheu vivent une situation de plus en plus insoutenable. Maheu a été renvoyé et la fille Alzire tombe malade. Elle meurt aux côtés de ses parents impuissants.

Chapitre 3

La reprise du travail est annoncée, grâce à l’arrivée de travailleurs belges. Etienne supporte de moins en moins de vivre sous terre et se rend au cabaret. Lorsque Catherine et Chaval arrivent, une bagarre éclate entre les deux hommes. Bien que dominant son adversaire, Etienne lui laisse la vie sauve.

Chapitre 4

Catherine craint de rentrer après la bagarre. Etienne l’accompagne en sortant de l’Avantage. Elle refuse sa proposition de s’installer avec lui. Lorsque leur chemin se sépare, Etienne aperçoit Jeanlin aux prises avec un soldat. Il l’a poignardé dans la gorge, parce qu’il “en avait envie”. Etienne l’aide à dissimuler le cadavre.

Chapitre 5

Révoltés par l’arrivée des “borains” (travailleurs étrangers), les mineurs veulent prendre d’assaut l’entrée de la fosse, gardée par des gendarmes. Ces derniers tirent sur la foule, qui tombe et fuit. Ils comptent 25 blessés et 14 morts, dont Maheu.

Partie sept

Chapitre 1

La compagnie incite les ouvriers à reprendre le travail. Pour étouffer l’affaire, ils promettent des améliorations. Etienne est accusé des malheurs qui viennent de se produire.

Chapitre 2

Etienne retrouve Souvarine. Ce dernier a décidé de partir et en informe son ami. Le russe décide d’appliquer son anarchisme en sabotant la fosse du Voreux. A l’aube, Etienne entend Catherine se réveiller. Elle part travailler, fatiguée de voir sa famille misèreuse. Par amour, il choisit de l’accompagner. Avant de descendre dans la mine, il croise Souvarine qui cherche, vainement, à le dissuader de travailler.

Chapitre 3

Peu après leur descente sous terre, un torrent inonde le tunnel. L’annonce de la catastrophe pousse tout le monde à fuir. Ils sont une vingtaine à rester coincés en bas, dont Caterine, Chaval et Etienne. Alors que Négrel constate qu’il s’agit d’un sabotage, la mine disparaît dans le sol.

Chapitre 4

Tous les ouvriers s’allient pour procéder au sauvetage. Cela s’annonce compliqué, il n’y a aucun signe de vie. Après trois jours, la besogne continue : des battements ont été entendus. Le père Bonnemort étrangle Cécile, en visite dans le coron.

Chapitre 5

Toujours coincés sous terre, Etienne tue Chaval. La situation s’aggrave, Etienne et Catherine tentent vainement de remonter. Ils cèdent à leur désir, au bout de neuf jours sous terre. Catherine meurt rapidement après. Lorsque les secours arrivent enfin, Etienne est le seul survivant.

Chapitre 6

Etienne décide de quitter Montsou et salue ses compagnons, tous retournés au travail. Il fait ses adieux à la Malheude avant de prendre la route, avec l’espoir d’une revanche.

Présentation des personnages

  • Etienne Lantier : il arrive sans emploi à Montsou et devient l’un des meilleurs haveurs. Sous son impulsion, les mineurs se mettent en grève, il en devient le leader. Après la catastrophe de la mine, et la mort de Catherine (dont il n’a pas su avouer son amour), il décide de rejoindre Paris.
  • Les Maheu : famille typique de miniers sur cinq générations. Ils accueillent Etienne dès son arrivée (c’est le grand père Bonnemort qui lui présente la mine). Le couple de Maheu et la Maheude se débat pour faire vivre leurs sept enfants. Ils soutiennent Etienne et participent activement à la grève. La mort du Maheu lors d’une manifestation les bouleverse.
  • Chaval : ouvrier, amoureux de Catherine. Homme violent, vaniteux et jaloux, il oppose une haine farouche à Etienne. Jaloux, il emmènera Catherine avec lui à la fosse voisine. Pendant la grève, son retournement de veste vaudra aux miniers de Jean-Bart des frayeurs. Après de nombreuses bagarres, Etienne le tue lors de la catastrophe de la mine.
  • Catherine : fille aînée des Maheu, elle se lie d’amitié avec Etienne pendant leur travail. Sous l’emprise de Chaval, elle ne s’avoue pas son amour pour le jeune homme. Elle mourra lors de la catastrophe à la mine.
  • Rasseneur : gérant du cabaret, il devient l’ami d’Etienne. C’est lui qui sensibilisera le jeune homme à la politique.
  • Souvarine : réfugié russe et anarchiste, il se lie d’amitié avec Etienne chez Rasseneur. Il sabotera la mine, avant son départ de Montsou.
  • Hennebeau : directeur de la mine, bourgeois qui profite de son statut, il s’oppose à la grève des ouvriers. Il ne cédera pas, jusqu’aux derniers instants.
  • Grégoire : famille bourgeoise qui vit des bénéfices de la mine.

Analyse de l’œuvre Germinal, de Zola

Le titre : Germinal

Le terme Germinal correspond à un mois du calendrier républicain : celui qui annonce le printemps (mois allant 21 mars au 19 avril du calendrier grégorien).
Le roman se termine sur ces mots : « Encore, encore, de plus en plus distinctement, comme s’ils se fussent rapprochés du sol, les camarades tapaient. Aux rayons enflammés de l’astre, par cette matinée de jeunesse, c’était de cette rumeur que la campagne était grosse. Des hommes poussaient, une armée noire, vengeresse, qui germait lentement dans les sillons, grandissant pour les récoltes du siècle futur, et dont la germination allait faire bientôt éclater la terre. »
Ce roman, aussi historique que sociologique, présente donc la révolte des mineurs. Le germe de cette colère les pousse à la grève face à l’injustice de leurs conditions, après une prise de conscience collective. Tel une pousse, les mineurs sortent de terre. Leur éclosion les mène à la révolte. Cette métaphore finale et le titre, emprunté au calendrier républicain, semblent montrer que Zola tire un parallèle entre la Révolution Française et l’éveil de la révolte ouvrière de son époque.

Les thèmes principaux

  • L’amour : la vision de l’amour est renouvellé. Thème central du roman avec le triangle amoureux Etienne/Chaval/Catherine. L’amour est l’expression passionnel, d’un désir brutal. Il est le seul élan vital présent dans ce roman, où la misère surpasse tout.
  • La politique : les débats entre Rasseneur, Etienne et Souvarine sont l’occasion de dépeindre différentes théories politiques, chacun ayant des affinités bien distinctes. Ce sont ces débats qui sont à l’origine de la révolte en opposition aux dirigeants de la mine.
  • La vie minière : en bon naturaliste, Zola nous propose un tableau très précis de la vie quotidienne des mineurs. Etienne ne connaissant rien à la mine à son arrivée, on découvre à travers ses yeux tout ce qui fait le quotidien des mineurs et des familles d’ouvriers.
image_pdfTélécharger cette fiche de lecture en PDF

A propos de l'auteur

Les Résumés

1 commentaire

  • Très bel ouvrage avec une immersion totale dans l’univers de la Mine.
    Zola nous fait découvrir ce monde comme si nous y étions.

Laisser un commentaire

error: www.lesresumes.com : Copyright !