Littérature

Gudule, La Bibliothécaire : résumé, personnages et analyse

Ecrit par lesresumes
image_pdfTélécharger cette fiche de lecture en PDF

Résumé de La Bibliothécaire de Gudule

La Bibliothécaire est un roman jeunesse paru en 1995. Derrière son histoire fantastique se cache une réflexion sur l’écriture. Que faut-il pour devenir écrivain ? Quel est le pouvoir d’un livre ? En suivant Guillaume, quinze ans, dans sa quête, on découvre avec lui quelques pistes qui permettent de répondre à ces questions.

Résumé chapitre par chapitre

Chapitre 1

Guillaume se fait réveiller par M. Pennac, son prof de français, alors qu’il ronfle en classe. Il le fait venir au tableau afin de raconter son rêve. Il explique à ses camarades que tous les soirs, il voit une vieille dame écrire par la fenêtre en face de chez lui. Puis, lorsqu’elle éteint la lumière, une jeune fille se glisse à l’extérieur de la maison, et s’enfuit en courant. Chaque nuit, il veille pour enfin la revoir. Il révèle ensuite à Doudou, son meilleur ami, qu’il ne s’agit pas d’un rêve mais que c’est réellement ce qu’il vit tous les soirs depuis trois semaines. C’est décidé, il va oser lui parler.

Chapitre 2

La nuit suivante, il décide de poursuivre la jeune fille afin de l’aborder. Sa course l’amène jusqu’à la bibliothèque, où celle-ci entre par une porte dérobée. Pénétrant dans ce lieu interdit, Guillaume est ébahi par la beauté et la richesse de l’endroit. Mais le héros est bruyant, et alerte sans le vouloir, le gardien. Heureusement, la fille de ses rêves le prend par la main et ils s’enfuient tous les deux. Ils font connaissance. Elle s’appelle Ida et, contrairement à ce que Guillaume croyait, elle ne s’échappe pas de chez la vieille dame quand celle-ci éteint la lumière. En réalité, elle est la vieille dame. Ou plutôt, son fantasme. Elle a toujours rêvé de devenir romancière. Aujourd’hui, elle est trop âgée pour sortir de chez elle, et reste enfermée à écrire ses Mémoires. Si elle n’a pas pu réaliser son rêve, c’est parce qu’elle n’a jamais trouvé « le grimoire », le livre qu’il est nécessaire d’avoir pour devenir écrivain, et que tous les grands auteurs ont eu entre les mains. Elle était bibliothécaire et l’a cherché toute sa vie, en vain. Ida demande son aide à Guillaume, avant de déposer un baiser sur sa joue.

Chapitre 3

Le lendemain, Guillaume ne cesse de penser à ce baiser. Il n’ose pas se confier à Doudou. Il attend avec impatience la nuit prochaine, pour revoir Ida. Mais le soir venu, aucune lumière ne s’allume chez la vieille dame. Il imagine tout un tas de scénarios catastrophes mais finit par s’endormir.

Chapitre 4

Au petit-déjeuner, il apprend la mort de la vieille Ida. Cette nouvelle l’affecte considérablement. Il pense toutefois pouvoir faire revenir son fantasme en se procurant ses Mémoires. Après tout, les personnages de romans survivent à leurs auteurs, car ils continuent d’exister dans l’imaginaire du lecteur.

Chapitre 5

Il va donc chez sa voisine en quête du précieux cahier. Il entre par effraction et trouve ce qu’il était venu chercher. Il emporte par la même occasion un châle qui porte l’odeur de sa bien-aimée.

Chapitre 6

Doudou rend visite à Guillaume. Celui-ci lui explique toute l’histoire. Doudou a une idée : et si, pour faire revenir Ida, il suffisait d’écrire ? Car il n’y a qu’en écrivant qu’il pourrait lui donner vie, tout comme le faisait la vieille dame.

Chapitre 7

Guillaume se met alors à rédiger l’histoire de leur rencontre. Mais il est très mauvais en français et en ponctuation. C’est donc une Ida à l’image de ses écrits qui prend vie sous ses yeux. Elle est toute désarticulée et rien n’est à sa place. Elle s’appellera Idda. Son meilleur ami essaye à son tour. Son écriture est bien meilleure, mais elle reflète son monde à lui. C’est donc une Ida à son image qui fait son apparition : Adi.

Chapitre 8

Doudou pense que le seul moyen pour que Guillaume puisse faire apparaître la Ida de ses rêves, est qu’il devienne écrivain. Celui-ci est donc bien décidé à améliorer son français. Seulement, il lui manque le fameux grimoire. Les deux amis, accompagnés d’Idda et Adi décident d’unir leurs forces à la recherche du précieux livre.

Chapitre 9

Le soir venu, ils se retrouvent tous à la bibliothèque. En ouvrant leur premier livre, Alice au Pays des merveilles de Lewis Carroll, ils se retrouvent projetés à l’intérieur de celui-ci. Ils rencontrent la méchante Reine de Coeur accompagnée par son cortège. À cause de leur singularité qu’elle prend pour de la provocation, elle ordonne qu’on les décapite. Heureusement, ils parviennent à s’enfuir dans les bois.

Chapitre 10

Les quatre amis tombent sur une charmante maisonnette et y pénètrent. Les gens qui y vivent ont l’air aussi fou que la Reine. Ils font la rencontre d’Alice, à qui ils demandent si elle a déjà vu le grimoire. Elle les invite à se rendre à la première page de sa propre histoire car, au début du roman, sa sœur lit un ouvrage étrange.

Chapitre 11

Ils remontent donc le livre en sens inverse, accrochés à la queue d’un cochon qui court à toute vitesse. Les scènes du roman défilent à l’envers. L’animal va tellement vite qu’ils ne peuvent pas s’arrêter à la première page. Dans cette course effrénée, ils perdent Idda et sortent du livre pour entrer dans un autre.

Chapitre 12

Les voilà nez à nez avec Poil de carotte, devant sa maison. Il vient de se faire punir par sa méchante mère car il a des poux. Doudou, qui a déjà lu ce livre, sait qu’il n’est pas question de grimoire. Ils repartent alors à la bibliothèque, accompagnés par Poil de carotte qui veut fuir la colère de sa génitrice.

Chapitre 13

Adi aimerait repartir chercher Idda, mais Doudou veut faire un détour par un livre du poète Arthur Rimbaud. Il se souvient en effet d’un poème où ce dernier se fait enlever les poux par ses deux magnifiques sœurs. Rimbaud prend Poil de carotte sous son aile et lui propose l’aide de ses sœurs pour se débarrasser de ces bêtes qui le démangent. Il n’a pas de grimoire mais il laisse aux amis une piste à explorer : la lettre « E ».

Chapitre 14

En revenant à la bibliothèque, Guillaume, Doudou et Adi bousculent accidentellement les étagères des rayons « C », « D »,« E » et « F », ce qui a pour effet d’interpeller le gardien. Les garçons entrent de justesse dans le premier livre qui vient, du rayon « H ». Quant à Adi, comme elle est un fantasme, on ne peut la voir, et elle décide donc de partir de son côté, à la recherche d’Addi.

Chapitre 15

Guillaume et Doudou sont entrés dans Les Misérables de Victor Hugo. Les voilà projetés derrière une barricade en pleine révolution. Entre les cris et les fusillades, les cadavres jonchent le sol. Ils sympathisent avec Gavroche, un jeune garçon. Ce dernier, dans un acte aussi héroïque que désespéré, se fait abattre sous les yeux des deux amis.

Chapitre 16

Guillaume est bouleversé par la mort du jeune Gavroche. La peine qu’il ressent lui rappelle un livre qu’il avait lu plus jeune. Le voilà transporté dans cette autre œuvre, le Petit Prince. Il raconte à son nouvel ami ce qu’il vient de vivre et qu’il ne veut plus voir personne mourir. Le Petit Prince lui explique que l’avantage des livres sur la vie réelle, c’est que l’on peut toujours revenir en arrière, et ainsi faire vivre les personnages que l’on aime, éternellement. Ils partent tous deux voir le Renard pour lui demander s’il connaît l’existence du grimoire. Ce dernier répond de façon très énigmatique que « l’essentiel est invisible pour les yeux ». Après cela, Guillaume s’approche d’un puits où il voit se refléter le visage d’Ida et saute dedans.

Chapitre 17

Le puits interminable le ramène dans l’univers d’Alice au Pays des merveilles. Alice assure à Guillaume que tous ses amis vont bien et l’attendent en haut. Il part les retrouver. En leur racontant ses dernières mésaventures, il réalise qu’il existe des passerelles entre les livres qui fonctionnent par associations d’idées. Ils tentent de mettre en commun toutes les informations qu’ils ont glanées chacun de leur côté. Guillaume leur cite la phrase mystérieuse du renard. Doudou pense que la lettre « E » de Rimbaud, correspond à la couleur blanche, comme il le dit dans un de ces poèmes. Idda, quant à elle, a tenté de voir le livre de la sœur d’Alice, lorsqu’elle est restée toute seule, mais elle ne lui a pas prêté car c’était un livre sans illustrations ni dialogues. Une fois toutes les informations réunies, ils recherchent donc :

  • un livre sans illustrations ni dialogues ;
  • un livre de couleur blanche ;
  • un livre où l’essentiel est invisible pour les yeux.

Idda croit comprendre de quoi il s’agit.

Chapitre 18

Idda les emmène de nouveau jusqu’à la bibliothèque. Elle garde le mystère et ses amis sont impatients de connaître ce qu’elle a découvert. Le fameux grimoire n’est en fait rien d’autre qu’un cahier vierge. Effectivement, tous les grands auteurs ont commencé par là avant d’écrire leurs œuvres. Les garçons sont un peu déçus par cette révélation mais finalement, cela semble logique.

Chapitre 19

Guillaume reprend le cours de sa vie, sauf que maintenant, il veut améliorer son français et, à la grande surprise de M. Pennac, il lit ! Il s’est plongé dans les Misérables, dans Poil de carotte et les poèmes d’Arthur Rimbaud. Il sait que chaque progrès qu’il fait, le rapproche un peu plus d’Ida. Le jour où il se sent enfin prêt, il invite Doudou et Adi à dormir chez lui. Il se met à écrire une histoire romancée de sa rencontre avec sa bien-aimée. Peu à peu, Idda reprend une apparence normale mais dès qu’il fait une faute, elle en souffre. Alors il s’applique du mieux qu’il peut et, lorsqu’il a un doute, regarde dans le dictionnaire. En faisant attention à son écriture, il finit par retrouver la Ida qu’il aime.

Présentation des personnages

  • Guillaume : le héros de l’histoire. Il n’aime pas beaucoup le français ni les livres. Il est fasciné par une jeune fille qu’il voit sortir de chez sa voisine tous les soirs.
  • Doudou : meilleur ami de Guillaume. Il aime les mots et leur rythmique et ne s’exprime qu’en rappant.
  • La vieille dame : habite la maison en face de chez Guillaume.
  • Ida : jeune fille dont Guillaume est tombé amoureux. Elle est le fantasme de la vieille dame.
  • Idda : Ida ratée, créée par Guillaume.
  • Adi : Ida créée par Doudou.
  • Monsieur Pennac : le prof de français.
  • Alice : héroïne d’Alice au Pays des merveilles.
  • Poil de carotte : rencontre que font Guillaume et ses amis sur leur chemin.
  • Arthur Rimbaud : le poète, jeune.
  • Gavroche : personnage des Misérables de Victor Hugo.
  • Le Petit Prince : personnage du livre préféré de Guillaume.

Analyse de l’œuvre

Ce roman fantastique permet de voyager dans le monde des livres et de plonger dans certaines grandes œuvres de la littérature.

Guillaume part en quête d’un grimoire qui peut permettre de devenir écrivain mais en réalité, il découvre bien davantage : le pouvoir de la lecture et de l’écriture. Chacun possède en lui le don de l’écriture mais cela se travaille. Les mots peuvent s’avérer magique à condition qu’ils soient utilisés correctement. Dans le cas contraire, on n’exprime pas réellement ce que l’on souhaite et les résultats peuvent être désastreux.

Un livre permet de donner vie à des personnages et c’est le lecteur qui contrôle ce qu’il veut en faire. Libre à lui de s’attarder sur certains passages ou de revenir en arrière s’il a particulièrement apprécié certains passages.
Il existe des passerelles entre les livres, et entre un livre et son lecteur. C’est une relation intime qui est propre à chacun, en fonction de son vécu et de ses émotions.

Parfois on peut penser qu’on n’aime pas lire car on n’a pas encore trouvé un livre qui nous correspond. Mais si on tombe sur celui-ci, alors c’est un monde merveilleux qui s’offre à nous, car en littérature il n’y a pas de limites.

image_pdfTélécharger cette fiche de lecture en PDF

A propos de l'auteur

lesresumes

Laisser un commentaire