Littérature

Michael Morpurgo, Le Roi Arthur : résumé, personnages et analyse

Ecrit par Les Résumés

Présentation de l’oeuvre

Le Roi Arthur est un roman écrit par Michael Morpurgo, un auteur britannique, et publié en 1995. La légende du Roi Arthur est connue dans le monde entier et de très nombreux écrivains ont essayé de faire revivre ce personnage héroïque à travers leur plume. La version de Michael Morpurgo est intéressante car elle s’adresse à un public de jeunes lecteurs avides de récits légendaires et qui prennent déjà plaisir à la lecture. Michael Morpurgo réussit avec brio à rendre ce texte du Moyen-Âge accessible grâce à une écriture intelligible et un vocabulaire moderne.

Présentation des personnages principaux du roman

Arthur

Arthur est le fils d’Uther Pendragon, un roi de Bretagne en guerre contre les Saxons, et de la reine Igraine. Lorsqu’il est encore un tout jeune enfant, Arthur est enlevé par Merlin et confié à un couple de Bretons. Arthur est un jeune garçon « rêveur » qui aime l’aventure. Il s’intéresse à toutes sortes de choses comme le maniement des armes, la chasse, mais aussi à des choses plus intellectuelles comme la philosophie. Arthur se pose d’ailleurs de nombreuses questions sur la différence entre le bien et le mal. En grandissant, Arthur apprend que ses parents adoptifs ne sont pas ses véritables parents. À l’âge de quinze ans, Arthur devient suzerain de Bretagne. On le suit ensuite lors de son mariage avec Guenièvre et de son couronnement. Il est évidemment très proche des chevaliers de la Table Ronde. Au début de sa vie de roi, Arthur manque encore de confiance en lui et s’appuie beaucoup sur les conseils que lui donne Merlin. Au fur et à mesure, Arthur s’émancipe de son sage conseiller et veut gouverner le royaume de Camelot exclusivement seul. Toutefois, Merlin le sauvera de justesse de la mort et lui prédira que Mordred mettra à mal son royaume. Face à cette destruction imminente, Arthur reconquiert ses forces pour redevenir le protecteur de son royaume.

Merlin l’enchanteur

Merlin est un magicien à la fois autoritaire mais très rigoureux et efficace. Il joue un rôle essentiel dans la légende du roi Arthur. Grâce à son fort caractère, il sait se faire entendre, bien qu’il reste très attentif à ce que peuvent penser ses amis et son entourage en général. Merlin a un rôle d’éducateur pour le futur roi Arthur et a donc de grandes responsabilités. Une fois Arthur couronné, il continue de lui donner des conseils pour préserver au mieux le royaume de Bretagne. Merlin possède de nombreux dons, comme celui de voir l’avenir, ce qui aide considérablement à prendre une décision. Merlin est un personnage qui veut contrôler toutes les situations et son omniprésence mettra à mal sa relation avec Arthur, qui désire retrouver sa liberté d’action. Merlin finira donc par se retirer. Merlin est le compagnon de la fée Viviane, aussi connue sous le nom de Dame Nimue. Ils se rencontrent pour la première fois dans la forêt de Brocéliande.

Lancelot

Il est le fils de la fée Viviane (Dame Nimue). C’est un chevalier courtois et doté d’une grande intelligence. Il sait tout aussi bien se battre que jouer des instruments de musique. Sa mère étant la compagne de Merlin, Lancelot intègre rapidement la cour de Camelot. Très vite, il obtient le respect et l’admiration de ses camarades grâce à sa bravoure et son courage à toute épreuve. Il se verra confier l’importante mission de la quête du Graal par le roi Arthur. Arthur et Lancelot développent une très grande amitié l’un envers l’autre. Lancelot est d’ailleurs très proche du couple royal et finira par tomber amoureux de Guenièvre, avec qui il aura une liaison. Cette infidélité le ronge car il voue un respect immense à Arthur, son roi. Ce dernier, en apprenant la liaison, chassera Lancelot de Camelot. Celui-ci lui reste fidèle et combattra pour sa défense contre Mordred.

Gauvain

Il est le neveu d’Arthur et son père est le roi d’Orcanie prénommé Lot. Gauvain est un homme brave et généreux mais qui ne parvient pas à contrôler sa colère. Il a un fort succès auprès des demoiselles grâce à son esprit courtois. Gauvain est un personnage particulier car sa force dépend de la position du soleil. C’est à midi que sa force atteint son paroxysme mais elle diminue à mesure que le soleil se couche. Gauvain est présenté comme le chevalier parfait et il n’a pas peur de mettre sa vie en danger pour défendre le roi. Il se proposera même pour combattre le Chevalier Vert. C’est un homme fidèle à ses principes et il les fait passer avant toutes autres choses. Par exemple, il préfère repousser les avances d’une femme qui lui plaît car cette dernière est déjà mariée. Sa peur peut parfois le faire douter et il n’hésite pas à mentir pour rester en vie face au Chevalier Vert.

Perceval

Perceval a un caractère qui le place entre celui de Gauvain et celui de Lancelot. Il peut parfois se montrer naïf car il a été élevé par sa mère hors du monde. C’est un homme pur, résistant, extrêmement habile et honnête, il est également très attaché à Arthur. Perceval, même s’il est brave, écoute toujours son cœur et ses désirs. C’est cette volonté qui le poussera à partir pour la quête du Graal bien qu’il n’ait pas eu l’autorisation du roi Arthur.

Résumé court

L’histoire commence avec un jeune garçon partant seul à l’aventure pour marcher des îles de Scilly à Samson durant une marée basse exceptionnelle. Bien préparé, il atteint Samson, mais se perd dans le brouillard sur le chemin du retour. Sauvé par Arthur Pendragon, vivant dans une caverne, il découvre que ce dernier est le légendaire roi Arthur. Arthur raconte alors son histoire, depuis son enfance jusqu’à son couronnement, sa quête de justice et ses batailles pour unifier le royaume.

Arthur se remémore son enfance au Pays de Galles, ses parents adoptifs et son frère Kay. Après la révélation de ses origines par Merlin, il découvre une épée dans un bloc de granit, prouvant ainsi sa légitimité comme roi. Merlin l’aide à obtenir Excalibur et à affronter divers ennemis, dont le roi Pelinore. Arthur tombe amoureux de Guenièvre et fait face aux complots de Morgane et de Mordred, son fils illégitime.

La légende inclut des récits sur des chevaliers comme Gauvain, qui passe un test de bravoure avec le Chevalier Vert, et Tristan, dont l’amour pour Iseut conduit à des tragédies. Galaad, pur et vertueux, trouve le Saint Graal et monte au ciel. La relation entre Lancelot et Guenièvre cause des tensions, menant à des batailles internes.

Arthur et ses chevaliers font face à de nombreux défis, jusqu’à la bataille finale où Mordred est tué. Arthur, gravement blessé, demande à Bedivere de jeter Excalibur dans le lac avant d’être emmené par Dame Nemue vers Avalon.

Le jeune garçon, ayant entendu ces récits, est aidé par Arthur à retourner chez lui. Il plante un gland donné par Arthur, symbolisant l’espoir et la continuité, mais il ne pousse pas, laissant une empreinte symbolique de son aventure.

Résumé chapitre par chapitre Michael Morpurgo – Le Roi Arthur

Chapitre 1 – La Cloche

Un jeune garçon part seul à l’aventure dès l’aube, sans en informer sa famille. Son but est de marcher des îles de Scilly à Samson pendant une marée basse exceptionnelle. Bien préparé, il connaît bien les marées et les courants. Après avoir atteint Samson, il se perd dans le brouillard sur le chemin du retour. Guidé par une cloche, il s’effondre d’épuisement et est sauvé par Arthur Pendragon.

Vivant dans une caverne, Pendragon se révèle être le légendaire roi Arthur. Il explique qu’il est gardé par six dames et attend d’être nécessaire à nouveau. Arthur raconte son passé, parle de ses chevaliers de la Table Ronde, et de son chien Bercelet. Il commence à partager son histoire avec le garçon, en commençant par son enfance.

Chapitre 2 – Fils de Personne

Arthur Pendragon se souvient de son enfance au Pays de Galles, de ses parents aimants et de son frère aîné Kay, qui le tourmentait constamment. À la mort de sa mère, Arthur découvre qu’il n’est pas leur fils biologique, mais un enfant apporté par Merlin. Dévasté, il s’enfuit dans la forêt et rencontre un mendiant mystérieux qui lui parle d’espoir.

De retour chez lui après un mois, Arthur reprend son entraînement de chevalier. Il est convoqué à Londres pour décider du futur suzerain de Bretagne. Kay continue de le tourmenter, mais Arthur découvre une épée dans un bloc de granit. Lors d’un tournoi, Kay brise son épée et Arthur lui donne celle qu’il a trouvée. Cependant, Kay est incapable de retirer l’épée du bloc de granit devant tout le monde, révélant ainsi qu’Arthur est le véritable suzerain légitime.

Merlin révèle qu’Arthur est le fils du roi Utha Pendragon et de la reine Igraine. Arthur est alors couronné roi et suzerain de toute la Bretagne. Pendant la cérémonie de couronnement, Merlin conseille à Arthur de toujours garder Bercelet, le chien, à ses côtés pour le guider et le protéger. Arthur commence alors son règne avec l’aide de Merlin et de ses nouveaux alliés, se préparant à sauver et à unifier le royaume.

Chapitre 3 – Excalibur

Après un banquet, Merlin explique à Arthur que son royaume en déclin peut renaître avec la bonne étincelle, symbolisée par le feu mourant. Il encourage Arthur à rallumer la flamme pour combattre ses ennemis, y compris ses demi-sœurs comme Morgane. Arthur part en guerre, vainc ses ennemis et gagne la loyauté de son peuple, devenant un roi respecté.

Arthur tombe amoureux de Guenièvre malgré les avertissements de Merlin. Un jour, un écuyer arrive avec le corps de son maître tué par le redoutable roi Pelinore. Arthur arme l’écuyer pour venger son maître, mais celui-ci revient blessé. Arthur décide alors d’affronter Pelinore lui-même. Il est presque vaincu, mais Merlin intervient et Pelinore devient un allié fidèle.

Merlin emmène Arthur chercher Excalibur, une épée magique donnée par la Dame du Lac, qui assure protection et victoire. De retour à Camelot, Arthur montre Excalibur à ses chevaliers et accepte Pelinore comme allié. Pelinore part affronter les rois Lot et Nantes, les vainc et disperse leurs armées.

Merlin fait pousser un chêne magique, offrant à Arthur une poignée de glands symbolisant la sagesse. Il exprime sa fierté pour Arthur, et Arthur ressent une profonde tristesse à l’idée du départ imminent de Merlin. Excalibur joue un rôle crucial dans la quête d’Arthur pour la justice et la paix.

Chapitre 4 – Guenièvre

Guenièvre arrive à Camelot pour devenir reine, accueillie chaleureusement par la population. Ému, Arthur l’observe et se remémore leur premier échange où un sourire et une fleur ont suffi à briser la glace.
Durant la semaine précédant le mariage, Arthur et Guenièvre passent beaucoup de temps ensemble, apprenant à se connaître. Guenièvre exprime ses inquiétudes sur son rôle de reine, craignant de perdre sa véritable personnalité et leur amour.

Merlin révèle à Arthur l’arrivée de ses demi-sœurs, dont Morgane, et la vérité sur Mordred, le fils d’Arthur et de Margawse. Il conseille à Arthur de se méfier des machinations de Morgane. Lors du mariage, le roi Leodegraunce offre à Arthur une Table Ronde, symbole de l’unité des chevaliers, fabriquée par Utha Pendragon.

Capturé par le seigneur Damas, Arthur accepte de combattre pour Ontzlake en échange de la libération des chevaliers. Affaibli et sans Excalibur, Arthur remporte le duel grâce à l’intervention de la Dame du Lac, découvrant que son adversaire est Acalon, manipulé par Morgane. Arthur retourne à Camelot, où il est accueilli chaleureusement. Une vieille femme tente de l’empoisonner avec un manteau, mais Dame Nimue intervient à nouveau, sauvant Arthur.

De retour, Arthur entend un enfant pleurer et une chouette hululer. Guenièvre exprime ses soucis pour l’enfant tourmenté. Malgré les réconforts, Arthur reste perturbé toute la nuit par le bruit de la chouette.

Chapitre 5 – Lancelot

Rongé par l’inquiétude, Lancelot disparaît de Camelot. Guenièvre est dévastée par son absence. Lancelot revient finalement, méconnaissable et brisé. Il raconte à Arthur son périple où il tue un dragon pour sauver le château du roi Pelles. Il confesse avoir vu le Saint-Graal et son amour impossible pour une femme mariée, Elaine, qui le soigne, mais qu’il ne peut aimer en retour.

Arthur et Lancelot partagent des sentiments de culpabilité et de trahison, liés par leur amitié et loyauté envers Camelot. Une urgence interrompt leur conversation, signalée par le glas de la chapelle.

Ils découvrent le corps d’Elaine sur une barque. Elle laisse une lettre demandant pardon et de prendre soin de son fils, Galaad. Pendant les funérailles, Arthur remarque l’amour profond entre Lancelot et Guenièvre. Mordred, de plus en plus cruel, tourmente Galaad, qui reste doux et paisible.

Les deux enfants grandissent ensemble à Camelot, avec Mordred devenant de plus en plus tyrannique. Arthur ressent une profonde tristesse, souhaitant parfois que son propre fils soit comme Galaad.

Chapitre 6 – Trois des meilleurs

Arthur exprime ses préoccupations en comparant ses soucis à une épine profondément enfoncée, à l’instar d’un chien qui se lèche une plaie sans fin. Il décide alors de changer de sujet et de parler de ses chevaliers de la Table ronde. Arthur invite un garçon à sélectionner trois chevaliers dont il racontera les aventures. Le garçon choisit Gauvain, Tristan et Perceval, influencé par Bercelet, le chien du roi, qui semble approuver ce choix.

Arthur confirme le choix du garçon, le qualifiant de judicieux, et s’apprête à raconter leurs histoires. Il demande par lequel commencer, suggérant de débuter par Gauvain.

Chapitre 7 Gauvain

Lors de la Saint-Sylvestre à Camelot, un mystérieux Chevalier Vert défie les chevaliers de la Table ronde. Gauvain accepte de l’affronter et le décapite, mais le Chevalier Vert ramasse sa tête et fixe un rendez-vous pour un an plus tard.

Un an après, Gauvain se rend à la Chapelle Verte. En chemin, il séjourne dans un château où une dame tente de le séduire. Il résiste et reçoit une ceinture verte censée le protéger. À la Chapelle Verte, le Chevalier Vert, qui est en réalité le seigneur du château, révèle que tout était un test de la Dame du Lac pour évaluer la bravoure des chevaliers de Camelot.

Honteux d’avoir accepté la ceinture, Gauvain la rend. Le Chevalier Vert le rassure et ils se séparent en bons termes. De retour à Camelot, Gauvain raconte son aventure et montre la ceinture verte et sa cicatrice. Ses compagnons le croient sans hésitation.

Chapitre 8 Tristan et Iseut

Très bien accueillis à Camelot, les ménestrels racontaient des histoires et légendes. Un soir, un jeune ménestrel fatigué raconte l’histoire de Tristan et Iseut.

Le roi Marc de Cornouailles cherche à conclure la paix avec les Irlandais avec l’aide du roi Rivalin. Après la mort de Rivalin et de sa femme, leur fils Tristan est élevé loin d’eux et rejoint finalement son oncle Marc. Les Irlandais imposent de lourds tributs. Tristan combat l’émissaire Marhault, le tue, mais est gravement blessé. La reine d’Irlande jure de se venger.
Tristan part en Irlande pour ramener Iseut. Après avoir tué l’homme-dragon, il prouve ses intentions pacifiques et ramène Iseut en Cornouailles, assurant la paix. Un écuyer jaloux tente de s’attribuer la gloire de la mort du dragon. Iseut découvre la vérité. Tristan révèle son identité, assurant la paix.
Iseut tombe amoureuse de Tristan, mais épouse Marc pour la paix. La nuit avant le mariage, Iseut et Tristan passent une nuit ensemble. Le roi Marc découvre la vérité et bannit Tristan.

Tristan erre, devient chevalier de la Table ronde, mais reste hanté par son amour pour Iseut. Grièvement blessé, il demande à Gorneval de ramener Iseut. Le voyage est retardé, et Tristan meurt en pensant qu’Iseut n’est pas venue. Iseut meurt de chagrin en le trouvant mort.

Le roi Marc ramène leurs dépouilles à Cornouailles pour des funérailles communes. Gorneval remarque un noisetier et un chèvrefeuille poussant près de leurs tombes, symbolisant leur amour éternel.

Chapitre 9 Perceval

Perceval arrive à Camelot où Galaad et Mordred sont désormais adultes. Galaad est pieux et vertueux, tandis que Mordred est cruel et sans scrupules. Perceval, élevé dans une forêt par sa mère après la mort de son père, décide de devenir chevalier malgré les réticences de sa mère.

À Camelot, Perceval impressionne Arthur et ses chevaliers par son courage et son innocence. Après un incident avec un chevalier doré qui vole un gobelet, Perceval part seul pour le récupérer. Il réussit à tuer le chevalier et retourne à Camelot, où Arthur le fait chevalier.

Galaad est désigné pour la quête du Saint Graal, un événement marqué par des phénomènes surnaturels. Galaad, accompagné de Lancelot et d’autres chevaliers, part en quête du Graal, laissant Camelot dans la tristesse. Perceval revient plus tard, racontant que Galaad a trouvé le Graal et est monté au ciel, tandis que Lancelot reste introuvable.

Chapitre 10 Les derniers jours de Camelot

Les chevaliers de Camelot reviennent de la quête du Saint-Graal sans nouvelles de Lancelot. Guenièvre, désespérée, se laisse dépérir. Le narrateur lui promet de retrouver Lancelot, ce qui lui redonne espoir.

Mordred et Agravaine révèlent que Lancelot est avec Guenièvre, ce qui mène à leur capture. Guenièvre est condamnée à être brûlée vive, mais Lancelot la sauve, tuant plusieurs chevaliers.

Gauvain, en colère, assiège Joyeuse Garde où Lancelot s’est réfugié. Après de longs mois de siège, une trêve est proposée, mais la situation reste tendue.

Mordred se proclame roi après la mort d’Arthur. Le narrateur, soutenu par Gauvain, tente de résister. Une vision de Gauvain conseille d’attendre Lancelot avec des renforts. La bataille de Camlaan éclate, Mordred est tué par le chien Bercelet.

Le narrateur, mourant, demande à Bedivere de jeter Excalibur dans le lac. Bedivere obéit et le narrateur est emmené par Dame Nemue vers Avalon pour reposer en paix.

Chapitre 11 Le Gland

Bercelet et Arthur Pendragon discutent dans une grotte. Arthur raconte comment ils sont restés cachés pendant quatorze siècles grâce à Dame Nemue. Il explique que leurs compagnons, Lancelot et Guenièvre, sont morts. Arthur et Bercelet montent un escalier, et Arthur révèle que dans cet endroit, le temps passe différemment, ce qui les empêche de vieillir.

Arthur présente Dame Nemue et donne un gland au garçon, lui demandant de le planter et de penser à lui. Ensuite, Arthur aide le garçon à retourner chez lui en bateau. Le garçon rentre chez lui, où sa famille ne semble pas avoir remarqué son absence. Il plante le gland dans son jardin, espérant voir un chêne pousser, mais cela ne se produit pas.

Quelques thèmes importants pour l’analyse de l’ouvrage

Le chevalier idéal

Ce thème est omniprésent dans le livre et se traduit surtout par un très fort sens de l’honneur. C’est l’honneur qui poussera Lancelot à se venger de façon sanglante après une insulte faite au roi Arthur. Le chevalier idéal se doit également de protéger les faibles et de rendre justice. L’amour courtois est une autre des caractéristiques.

La quête du Graal

Trouver cette relique religieuse est le gage d’apporter une plus grande lumière dans le monde. Les chevaliers, mus par leur idéal chevaleresque, font tout ce qui est en leur pouvoir pour trouver cette coupe qui a recueilli le sang du Christ sur la croix. Mais la quête du Graal est moins la recherche d’un objet qu’un certain idéal de perfection. Même s’ils échouent, rien ne peut les empêcher d’essayer de nouveau.

Le désir inéluctable d’être important

Arthur est le personnage pour qui ce désir est le plus fort, bien que ce désir s’illustre aussi dans la personne de Merlin l’enchanteur. Cela se manifeste d’abord chez Arthur par son envie de gouverner seul sans l’aide de Merlin. Arthur veut sans cesse témoigner de son autorité bien que celle-ci ne soit jamais mise à mal par les chevaliers de la Table Ronde. Arthur demande de plus à plusieurs reprises dans le livre « Suis-je encore le Roi ou non ? ». Chez Merlin, sa volonté d’être important est quasiment inconsciente tant son savoir est grand. Doté de nombreux dons, les conseils qu’il donne sont toujours de bon augure. Son seul défaut est qu’il n’est pas toujours diplomate et a parfois du mal à gérer les réactions de ses interlocuteurs.

A propos de l'auteur

Les Résumés

38 Commentaires

Laisser un commentaire

error: www.lesresumes.com : Copyright !